Contrôle de bus scolaires :

Gendarmerie : 287 élèves ne portaient pas de ceinture de sécurité


Publié / Actualisé
Un contrôle de cars scolaires a été réalisé par la gendarmerie ce mardi 22 mai 2018 entre 7 heures et 8 heures aux abords de huit établissements. 38 militaires dont 15 motocyclistes et 2 contrôleurs terrestres de la DEAL étaient engagés dans cette opération. "Dans les 81 véhicules contrôlés, 287 élèves n'étaient pas porteurs de la ceinture de sécurité, alors que 1 287 passagers, soit 1000 de plus, n'étaient pas attachés dans les 103 véhicules interceptés en janvier dernier" indique la gendarmerie qui souligne cette amélioration
Un contrôle de cars scolaires a été réalisé par la gendarmerie ce mardi 22 mai 2018 entre 7 heures et 8 heures aux abords de huit établissements. 38 militaires dont 15 motocyclistes et 2 contrôleurs terrestres de la DEAL étaient engagés dans cette opération. "Dans les 81 véhicules contrôlés, 287 élèves n'étaient pas porteurs de la ceinture de sécurité, alors que 1 287 passagers, soit 1000 de plus, n'étaient pas attachés dans les 103 véhicules interceptés en janvier dernier" indique la gendarmerie qui souligne cette amélioration

Un fac-similé de contravention a été remis aux élèves qui ne portaient pas leurs ceinture "dans le but de les sensibiliser et d'informer leurs parents" indiquent les gendarmes.

Un chauffeur qui ne portait pas sa ceinture a toutefois été verbalisée puisque "la procédure d'alternative aux poursuites ne cible que les passagers transportés et ne s'applique pas aux professionnels de la route" souligne la gendarmerie

Neuf infractions relatives aux équipements des véhicules ou à des manquements dans la réglementation des transports ont également été constatées par les gendarmes au cours de ces contrôles.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !