Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Pentecôte, Fonction publique, Grand Raid, Mayotte, prison,CHU, Saint-Louis


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 21 au 26 mai 2018 :

- Le Chaudron - Monseigneur Aubry dit la messe de Pentecôte
- Fonction publique : plus de 2000 personnes dans la rue
- Grand raid, Trail de Bourbon, Mascareignes : 6025 folles et fous partiront à l'assaut des sentiers
- Micro-séismes : Mayotte s'organise en cas de catastrophe
- Après le suicide d'Alexandre à Fleury-Merogis: "la voix du détenu est toujours entendue, celle du surveillant toujours ignorée".
- CHU : L'ARS confirme le maintien de l'indexation des primes jusqu'à nouvel ordre
- Bel-Air : Il tue son ex-femme et son compagnon avant de se suicider
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 21 au 26 mai 2018 :

- Le Chaudron - Monseigneur Aubry dit la messe de Pentecôte
- Fonction publique : plus de 2000 personnes dans la rue
- Grand raid, Trail de Bourbon, Mascareignes : 6025 folles et fous partiront à l'assaut des sentiers
- Micro-séismes : Mayotte s'organise en cas de catastrophe
- Après le suicide d'Alexandre à Fleury-Merogis: "la voix du détenu est toujours entendue, celle du surveillant toujours ignorée".
- CHU : L'ARS confirme le maintien de l'indexation des primes jusqu'à nouvel ordre
- Bel-Air : Il tue son ex-femme et son compagnon avant de se suicider

- Le Chaudron - Monseigneur Aubry dit la messe de Pentecôte

Des milliers de Catholiques sont attendus sur l'esplanade du Chaudron à Saint-Denis pour célébrer la messe de la Pentecôte ce lundi 21 mai 2018. La messe a commencé vers 15 heures. Elles est célébrée par l'évêque de La Réunion, Monseigneur Gilbert Aubry.

- Fonction publique : plus de 2000 personnes dans la rue

Plus de 2 000 personnes sont descendues dans les rues de Saint-Denis ce mardi 22 mai 2018. Les agents des trois fonctions publique ont été appelés à la grève et à la manifestation par les syndicats pour protester contre les projets de réforme de la fonction publique voulue par le gouvernement. Le mouvement  a commencé par une opération escargot tôt ce mardi matin. Le convoi a pris le départ ce matin vers 7 heures depuis l'hôpital de Saint-Benoît vers Saint-Denis où a lieu la manifestation. En milieu de journée les manifestants sont arrivés devant la préfecture. La manifestation, une réussite en termes d'affluence, s'est dispersée après les prises de paroles des différents dirigeants syndicaux.

- Grand raid, Trail de Bourbon, Mascareignes : 6025 folles et fous partiront à l'assaut des sentiers

L'édition 2018 du Grand raid se déroulera entre le jeudi 18 octobre et le dimanche 21 octobre 2018. 6025 folles et fous prendront le départ de l'une des trois courses composant l'un des événements sportifs les plus populaire à La Réunion. A noter qu'un partenariat a été passé entre le Grand Raid et le Swiss Canyon Trail. Les coureurs réunionnais lauréats de la Diagonale des Fous participeront au SwisCanyon Trail et les gagnants de ce trail suisse prendront le départ de la Diagonale des Fous.

- Micro-séismes : Mayotte s'organise en cas de catastrophe

Cela fait maintenant, presque deux semaines que la terre tremble à Mayotte. Quatorze jours exactement durant lesquels plus de 700 secousses ont été enregistrées. Certaines sont ressenties par la population (celles d'une magnitude supérieure à quatre), d'autres passent inaperçues. Si le phénomène ne présente pas de danger majeur et imminent, il comporte néanmoins certains risques. Dans "un principe de précaution", la préfecture de Mayotte s'organise. Elle a même déjà étudié les moyens à mettre en place, en cas de catastrophe sismique.

 

- Après le suicide d'Alexandre à Fleury-Merogis: "la voix du détenu est toujours entendue, celle du surveillant toujours ignorée".

Mardi 22 mai 2018, Alexandre, 27 ans surveillant pénitentiaire  à la prison de Fleury-Merogis s'est donné la mort.  Le jeune réunionnais travaillait dans cette prison depuis 4 ans. Sa compagne, Elodie a contacté notre rédaction pour apporter son témoignage sur le geste d'Alexandre. Pour elle, "s'il a fait ça, c'est pour ses collègues, pour que tout le monde sache dans quelles conditions ils travaillent". Elodie ainsi que la famille d'Alexandre aimeraient que celui-ci "ne soit pas mort pour rien et que son acte change les choses".

- CHU : L'ARS confirme le maintien de l'indexation des primes jusqu'à nouvel ordre

Ce vendredi matin, depuis 9 heures, les personnels hospitaliers des CHU, de l'hôpital Gabriel Martin (Saint-Paul), de l'Établissement public de santé mentale de La Réunion (EPSMR) et du groupement hospitalier de l'est sont rassemblées devant l'Agence régionale de santé. Leurs représentants syndicaux ont été reçus par les services de l'Etat. Après 45 minutes d'entretien, l'interministériel s'est engagé à poser des bases légales sur cette indexation des primes. En attendant qu'un cadre légal soit trouvé, les salaires seront gelés jusqu'en juillet.Les grévistes attendent un communiqué écrit de l'ARS.

- Bel-Air : Il tue son ex-femme et son compagnon avant de se suicider

Ce samedi 26 mai 2018, trois corps sans vie ont été retrouvés dans une maison d'un lotissement rue de l'Etang à Bel-Air Saint-Louis. Selon le parquet de Saint-Pierre, un homme a tué par arme à feu son ex-femme et le compagnon de cette dernière avant de se suicider. Ils étaient séparés et avaient deux enfants qui ont fait l'objet d'une prise en charge médico-psychologique. Nous publions ci-après le communiqué du vice-procureur de Saint-Pierre. (Photo d'illustration)

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !