Contrôles routiers :

Gendarmerie : 12 retraits de permis ce week-end


Publié / Actualisé
Voici le bilan de l'activité menée par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. Les patrouilles ont ciblé principalement les conduites sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants et les résultats obtenus concentrent plus de la moitié des infractions relevées
Voici le bilan de l'activité menée par les 16 motocyclistes de l'EDSR de permanence ce week-end. Les patrouilles ont ciblé principalement les conduites sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants et les résultats obtenus concentrent plus de la moitié des infractions relevées

- 31 alcoolémies dont 11 délits, la palme de l'inconscience revenant au conducteur d'une Vw Passat  circulant avec un taux de 1,33 mg/litre d'air après avoir fortement arrosé la fête des mères. L'intéressé à été intercepté sur la RN 1 à hauteur de St Paul.
- Une autre automobiliste circulait au volant de son véhicule, toujours à ST-PAUL malgré une mesure de suspension de son permis de conduire, en l’occurrence elle avait déjà été contrôlée le 06 mai 2018 sous l'emprise de l'alcool. Aujourd'hui l'éthylomètre affichait à nouveau un taux délictuel de 0,44 mg/l. Tous deux devront répondre très prochainement de leurs actes devant le tribunal correctionnel.

- Deux autres alcoolémies ont été relevées par les militaires de la Brigade de l'ENTRE-DEUX, au cours de cet après-midi dominical.

- Un conducteur a été dépisté positif aux stupéfiants par les motards de ST-BENOIT samedi soir.

- Au cours du même contrôle ils ont interpellé à STE MARIE, un homme qui conduisait sans permis  et sans assurance une BMW série cinq. Leurs investigations ont révélé que ce véhicule était signalé volé par son propriétaire. L'intéressé a été placé en garde à vue hier soir et libéré cet après-midi en attente des résultats de l'enquête.
13 excès de vitesse avec interception immédiate des contrevenants ont été enregistré au cours du week-end.

Au bilan, ce sont 62 infractions génératrices d'accidents graves qui ont été relevées. 12 Permis ont été retenus par les gendarmes sur le champ

Malgré ce nombre toujours trop élevé de conducteurs alcoolisés, seul un accident avec pour origine ce problème comportemental a nécessité l'intervention des gendarmes dans la nuit de  samedi à dimanche à ST BENOIT. La conductrice seule en cause a perdu le contrôle de son véhicule et présentait un taux de 0,73 mg/litre d'air ! Fort heureusement, aucune conséquence corporelle n'est à déplorer.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !