Alcool - Publicité :

La bière Dodo à l'effigie des quartiers, pourquoi faire...


Publié / Actualisé
C'est le dernier coup de com des Brasseries de Bourbon : des bières Dodo à l'effigie de quartiers de La Réunion. A l'heure où le fléau de l'alcoolisme est érigé en combat prioritaire, cet amalgame entre bière et certains quartiers de l'île passe mal pour certains
C'est le dernier coup de com des Brasseries de Bourbon : des bières Dodo à l'effigie de quartiers de La Réunion. A l'heure où le fléau de l'alcoolisme est érigé en combat prioritaire, cet amalgame entre bière et certains quartiers de l'île passe mal pour certains

"La Dodo Kartier en Lèr", tel est le slogan de cette nouvelle édition de la célèbre bière réunionnaise. La campagne de publicité se  décline en affiches 4mx3m et en pavés publicitaire, y compris sur notre site. Au total, ce sont 24 quartiers de La Réunion qui sont mis en avant, tels que Boucan Canot, Titan Le Port, le Chaudron, Hell-Bourg, Camélia, Manapany, le Gol ou encore la Cressonnière.

Interrogées par Imaz Press, les Brasseries de Bourbon disent être "une entreprise locale très attachée à son île et à son patrimoine local". Rappelant que "la bière Dodo est une marque de référence sur l’île", les Brasseries ajoutent qu'à travers "cette campagne et la création de ces nouvelles étiquettes collector, la marque Dodo a voulu rendre hommage à ses origines, et mettre en valeur les différents quartiers des quatre coins de l'île ; des quartiers qui sont chacun marqués par leurs spécificités et leur diversité (…)". L'entreprise ajoute que sa volonté " est de refléter le pluralisme culturel et paysager de l’île" et qu'elle a travaillé avec des illustrateurs et des artistes locaux pour réaliser le graphisme de ces 24 étiquettes.

Malgré cet argumentaire marketing, l’initiative passe mal auprès de certains comme l’illustre la réaction de Charles Moyac, conseiller municipal de Saint-Paul, sur les réseaux sociaux : "Mon kartié en lér su un bouteille la rak ? Samém son gayar, samêm son tout’ ? Sa la honte sa té, Mon kartié pa in goyave à tér", s’insurge-t-il.

Une manière de s'interroger sur l’intérêt de cette démarche semblant créer un lien pernicieux entre certains quartiers de La Réunion et une bouteille d’alcool.

L’initiative pourrait pourtant être profitable aux quartiers, à condition qu’elle soit liée à des actions, telles qu’un soutien aux projets associatifs de proximité ou des démarches de sensibilisation et de prévention contre l’addiction à l’alcool.

Un argument que les Brasseries de Bourbon déclare avoir retenu puisque l'entreprise se dit "engagé dans la promotion d’une consommation responsable de ses boissons" avec des actions de sensibilisation contre l'alcoolisme portées par l’Association Avec Modération ! La Réunion, de l’information volontaire  fournies aux consommateurs sur les emballages et de l’innovation avec des produits sans alcool.
A noter que "la Dodo Kartier en Lèr" est une édition limitée et les étiquettes normales devraient revenir progressivement en rayon à compter de fin juillet.

Pour rappel, selon les chiffres de l'Institut national de veille (INVS - 2015) tous les ans 250 personnes meurent d'alcoolisme La Réunion. Le taux de décès des décès lié à l'alcoolisme est trois fois supérieur à celui de la France métropolitaine (1,8% des décès à La Réunion contre 0,5% en Métropole).

Lire aussi : L'alcool tue trois fois plus à La Réunion qu'en Métropole

www.ipreunion.com

   

7 Commentaire(s)

Philosophe, Posté
C compliqué de joindre l'utile à l'agréable car la dodo est une véritable institution à La Réunion mais en même temps malgré sa saveur il faut la consommation avec modération vu les ravages de l'alcool dans notre département ...À méditer !!
Pffffff, Posté
Moi je trouve ça génial les graphismes sont vraiment très beaux.....
Dodo veut faire du chiffre d'affaire....incroyable.....j'étais persuadée qu'elle faisait dans l'humanitaire moi !
J'ai commencé la collection et non je ne suis pas alcoolique.....
Faut arrêter de taper sur l'alcool ou le tabac...... C'est de l'hypocrisie.... chacun est responsable de ses choix.
Et si on veut vraiment agir sur les fléaux à la Réunion il faudrait éduquer correctement et qu'on ait une réelle volonté politique d'extirper le creole de sa misère sociale....
Si ça c'est fait il pourrait y avoir des tabacs et des débits de boisson tous les 10 mètres qu'on aurait pas autant de problèmes.
Pffffff, Posté
Moi je trouve ça génial les graphismes sont vraiment très beaux.....
Dodo veut faire du chiffre d'affaire....incroyable.....j'étais persuadée qu'elle faisait dans l'humanitaire moi !
J'ai commencé la collection et non je ne suis pas alcoolique.....
Faut arrêter de taper sur l'alcool ou le tabac...... C'est de l'hypocrisie.... chacun est responsable de ses choix.
Et si on veut vraiment agir sur les fléaux à la Réunion il faudrait éduquer correctement et qu'on ait une réelle volonté politique d'extirper le creole de sa misère sociale....
Si ça c'est fait il pourrait y avoir des tabacs et des débits de boisson tous les 10 mètres qu'on aurait pas autant de problèmes.
Pffffff, Posté
Moi je trouve ça génial les graphismes sont vraiment très beaux.....
Dodo veut faire du chiffre d'affaire....incroyable.....j'étais persuadée qu'elle faisait dans l'humanitaire moi !
J'ai commencé la collection et non je ne suis pas alcoolique.....
Faut arrêter de taper sur l'alcool ou le tabac...... C'est de l'hypocrisie.... chacun est responsable de ses choix.
Et si on veut vraiment agir sur les fléaux à la Réunion il faudrait éduquer correctement et qu'on ait une réelle volonté politique d'extirper le creole de sa misère sociale....
Si ça c'est fait il pourrait y avoir des tabacs et des débits de boisson tous les 10 mètres qu'on aurait pas autant de problèmes.
Julius, Posté
On peut dire ce qu'on veut mais l'artiste est compétent je trouve, celui du Chaudron est vraiment bien réalisé. Les gens devraient être plus responsable ça c'est sûr.
Sudiste, Posté
C'est une provocation de plus. Alors que la Dodo et d'autres marques d'alcool ravagent les quartiers, brasseries de Bourbon ose en faire une publicité dessus. On devrait les rendre responsables de tous ceux qui ont commis des actes de délinquance sous l'effet de l'alcool. Pou nou la Dodo lé pas en ler du tout!!!
Laulo, Posté
Franchement la vraie réponse, c'est pour faire du marketing : 1 l'étiquette est plus voyante, et ca commencait à faire un peu vieux jeu leurs médailles en bas de l'étiquette... 2 pour que les clients (notamment les touristes) collectionnent les étiquettes. Donc si tout le monde à bien suivi, les nouvelles étiquettes c'est pour faire du chiffre d'affaire.