Tribune libre de la chambre de métiers et de l'artisanat :

Eventualité d'un relèvement des taux de TVA réduits


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la recherche de financements de certaines mesures de la Loi PACTE, le Ministre de l'Economie et des Finances a invité les parlementaires ce jeudi 7 juin 2018 à se pencher sur la question des taux réduits de TVA. Or, la remise en cause de la TVA réduite fait craindre, à La Réunion, des conséquences financières sévères pour les artisans et leurs clients, et plus généralement pour l'emploi dans les TPE.
Dans le cadre de la recherche de financements de certaines mesures de la Loi PACTE, le Ministre de l'Economie et des Finances a invité les parlementaires ce jeudi 7 juin 2018 à se pencher sur la question des taux réduits de TVA. Or, la remise en cause de la TVA réduite fait craindre, à La Réunion, des conséquences financières sévères pour les artisans et leurs clients, et plus généralement pour l'emploi dans les TPE.

De nombreuses activités artisanales bénéficient de la TVA réduite (2,10 % à la Réunion) :


• Restauration : Restauration sur place ou à emporter, produits alimentaires préparés ;
• Bâtiment : travaux de rénovation réalisés par une entreprise dans un logement d'habitation achevé depuis plus de 2 ans ;
• Transport de voyageurs (taxi) ;
• Equipements et prestations (services à la personne) pour personnes dépendantes handicapées ou âgées (petits travaux de jardinage et de petit bricolage, collecte et livraison à domicile de linge repassé…).

Compte tenu du contexte socio-économique qui prévaut outre-mer, et particulièrement dans le milieu du BTP, la remise en cause de la TVA réduite fait craindre des conséquences financières sévères pour les artisans et leurs clients, et plus généralement pour l’emploi dans les TPE.

La Chambre des métiers et de l'artisanat (CMA) de la Réunion s’associe au réseau national des CMA pour alerter le Gouvernement sur les risques de mesures qui fragiliseraient l’artisanat, filière économique et vivier d’emplois.


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !