Saint-Louis - La neuvième adjointe sanctionnée :

Le maire retire ses délégations à Juliana M'Doihoma


Publié / Actualisé
Ce lundi 18 juin, en accord avec la demande de l'ensemble des élus de la majorité municipale, le maire de Saint-Louis, Patrick Malet, a signé un arrêté par lequel il retire à la neuvième adjointe l'ensemble des délégations qui lui avait été octroyées. "A compter de la notification dudit arrêté, toutes les délégations en matière d'ingénierie de projets en économie solidaire, de coordination du dispositif de service civique sur le territoire communal ainsi que de coordination de la politique de la ville sur les quartiers en géographie prioritaire de Saint-Louis seront exercées directement par le maire" indique la Ville dans un communiqué que nous publions ci-dessous
Ce lundi 18 juin, en accord avec la demande de l'ensemble des élus de la majorité municipale, le maire de Saint-Louis, Patrick Malet, a signé un arrêté par lequel il retire à la neuvième adjointe l'ensemble des délégations qui lui avait été octroyées. "A compter de la notification dudit arrêté, toutes les délégations en matière d'ingénierie de projets en économie solidaire, de coordination du dispositif de service civique sur le territoire communal ainsi que de coordination de la politique de la ville sur les quartiers en géographie prioritaire de Saint-Louis seront exercées directement par le maire" indique la Ville dans un communiqué que nous publions ci-dessous

"Cette décision s’est imposée en raison des nombreux positionnements de l’intéressée qui : traduisent une absence de solidarité à l’égard de la majorité municipale, contreviennent aux principes d’organisation établis en matière de sécurité et de relations aux associations et dénotent, depuis moins d’un mois, la contestation systématique des décisions de la majorité municipale.

Ce positionnement est d’autant plus difficile à comprendre (pour la mairie de Saint-Louis) que des instances d’échanges et de débats existent et fonctionnent au sein de la majorité municipale afin de permettre à chaque élu de formuler ses avis et d’examiner avec précision les différents documents soumis, notamment, au vote du conseil municipal.

Ces positionnements répétés induisent des difficultés de fonctionnement au sein de l’administration communale qui a besoin, pour être efficace, de ligne de conduite claire et uniforme".

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !