Capital dénonce "des milliards d'euros gaspillés en outre-mer" (actualisé) :

La Réunion montrée du doigt pour le CHU et la médiathèque de Saint-Paul


Publié / Actualisé
Dans une enquête publiée le vendredi 22 juin 2018, le magazine Capital s'intéresse aux départements d'Outre-Mer qui gaspilleraient des milliards d'euros "dans des projets hasardeux". La Guadeloupe, la Guyane, la Martinique... ou encore La Réunion, sont montrées du doigt.
Dans une enquête publiée le vendredi 22 juin 2018, le magazine Capital s'intéresse aux départements d'Outre-Mer qui gaspilleraient des milliards d'euros "dans des projets hasardeux". La Guadeloupe, la Guyane, la Martinique... ou encore La Réunion, sont montrées du doigt.

Selon le magazine Capital, "la métropole ne délaisse pas financièrement l'Outre-Mer. Rien que pour 2018, le gouvernement a annoncé plus de deux milliards d'euros de budget, en hausse de 4,4% sur an". Et pourtant, ces départements ultra marins gaspilleraient des milliards d'euros d'investissement dans des projets hasardeux. 

Si, dans son enquête, la journaliste de Capital évoque un musée sur l'esclavage à 83 millions d'euros en Guadeloupe et un investissement de 420 millions d'euros pour une mine d'or privée en Guyane, elle cite aussi La Réunion. 

La médiathèque qui "n'ouvrira jamais ses portes"

À commencer par la médiathèque de Saint-Paul qui "n'ouvrira jamais ses portes". Le magazine Capital rappelle : le bâtiment de 2 100 m2 reconnaissable par son ossature en fer et visible depuis le route des Tamarins a été revendu par l'actuelle majorité saint-pauloise à la Région pour 18 millions d'euros. Moyennant quatre millions de travaux supplémentaires, le conseil régional a décidé de transformer l'édifice en conservatoire de musique et de danse. 

Aujourd'hui, le bâtiment est en grande partie vide. Ce que le collectif Cimendef n'a pas manqué de dénoncer : "c'est une incroyable gabegie financière". 

Lire aussi => [VIDÉOS] Saint-Paul - Médiathèque Cimendef transformée en Conservatoire : Un kabar et une chaîne humaine pour protester

Siège social du CHU : le "chateau" qui coûte de l'argent

La journaliste de Capital, Sandrine Trouvelot, s'est aussi intéressée au CHU de La Réunion qui conserve son siège social à Saint-Paul malgré la fusion des hôpitaux de Saint-Denis et de Saint-Pierre. Dans ses locaux saint-paulois, le CHU loue 500 m2 de bureaux à la Ville. Résultat : il débourserait 185 000 euros de loyer par an (ménage et entretien des espaces verts compris). "On aurait pu transformer la blanchisserie qui va être externaliser, en bureaux, mais cela aurait coûté près de 400 000 euros" justifie-t-on en interne, selon Capital. 

Alors que la semaine dernière, le CHU se félicitait d'avoir réduit sa dette de près de 15 millions d'euros, Jean-Marc Velia, secrétaire syndical CFDT dénonçait le maintien du siège social à Saint-Paul. "Nous avons suffisamment de locaux dans le Sud et dans le Nord. Certaines réunions pourraient se faire là-bas. Il faut que le CHU arrête de dépenser autant d'argent à Saint-Paul. Ce sont les membres du conseil de surveillance qui ont voté pour qu'on garde ce +chateau+ qui ne sert qu'au secrétariat de la direction générale. Ca permettrait, par exemple, au CHU de faire des économies" a réagi le syndicaliste. 

Lire aussi => 14,5 millions d'euros d'économie en 2017 (actualisé) : Le CHU réduit son déficit grâce à la "sueur du personnel"

Dans le cadre de son enquête, le magazine Capital aurait pu, sans complexe, évoque le chantier de la Nouvelle route du littoral qui accuse un retard considérable. Mais les travaux étant en cours, et la Région promettant encore une livraison d'ici à 2021, la gabegie financière n'est, pour l'instant, pas établie. 

www.ipreunion.com

Mise en ligne le 26/06/18 à 03h. Actualisé à 10h32

   

14 Commentaire(s)

Apache, Posté
Excellent compromis cette médiathèque régionale.
Merci à ceux qui se mobilisent depuis le départ et qui réfléchissent ensemble pour l'intérêt de tous.
Marron, Posté
Lors d'un prière ma vu CIMENDEF Mi demande ali si ça va NON SINI Maroulé !!!
Oté Mounoir, Posté
Annick : vous avez raison de plus qu'au lieu de s'occuper à améliorer et sécuriser les routes existantes, ils préfèrent en créer d'autres en expropriant à la pelleteuse et en détruisant notre île.
Dommage que capital n'ai pas eu l'information à propos de la nouvelle route du littoral...
Jerryco , Posté
a décidé de transformé ????
ZembroKaf, Posté
Merci à TAK de vouloir garder absolument le siège du CHU à Saint Paul...lu la fé in kaka nervé...lu croit le saint Denis i vé accapar' tout'...pourtant il "gère" des entreprises...et je ne pense pas qu'il est prêt à payer des loyer "chers" !!!
Annic, Posté
Je suis dégoûtée !! C'EST toujours la même chose !!!! Gaspillage ,!!! Regardez les routes de la Réunion , elles sont défoncées , c'est dégueulasse partout !!! Super l'image touristique !!!
Runykoz, Posté
Oté
L'argen ta pas zote...alors y gaspi en voyages, femmes, zenfants, repas....
Mirel, Posté
Article très intéressant. Mais, pitié, relisez vos articles et corrigez vos fautes de grammaire avant de les publier. Ça ne fait pas très pro!
Jenai marre, Posté
République bananière ! les années changent les ripoux sont toujours au pouvoir.
Sylvain , Posté
La reunion aurait bien avancée avec tous ces fonds européens mais chacun pense à son avenir et porte monnaie. Vive les contrats aidés pour les pauvres, vive le caviar pour nos politiques
Stu, Posté
Tous les régimes de bananes qu'on aurait pu avoir avec ces tunes
Eri974, depuis son mobile, Posté
Tant que les politiques ne rendront pas des comptes au pénal avec des peines lourdes, ils continueront à magouiller, sans vergogne, ni scrupules !
MI KA , Posté
Ces milliards d’euros vont où d’apres Vous? Ça nourrit des générations, des enfants 1er lit- 2ème lit- 3eme lit- maîtresses - belle fille- parrain- belle mere- beau pere- tonton- filleul-......
Sunny day , Posté
Gaspillage et surtout gros dessous de table dans ces projets où l’intérêt est son portefeuille et non la population réunionnaise. Honteux ces élus de la Repoublique