[VIDÉOS] Emploi :

La Sécurité sociale recrute dans les quartiers prioritaires


Publié / Actualisé
Ce lundi 25 juin 2018 le directeur de la Caisse générale de la sécurité sociale (CGSS) de La Réunion et dix associations représentantes de jeunes à la recherche d'emploi dans des quartiers prioritaires étaient présents au siège de la Sécurité Sociale, dans le quartier Vauban. Ils ont signé une convention permettant le recrutement de jeunes issues de quartiers sensibles où le taux de chômage est plus élevé que la moyenne.
Ce lundi 25 juin 2018 le directeur de la Caisse générale de la sécurité sociale (CGSS) de La Réunion et dix associations représentantes de jeunes à la recherche d'emploi dans des quartiers prioritaires étaient présents au siège de la Sécurité Sociale, dans le quartier Vauban. Ils ont signé une convention permettant le recrutement de jeunes issues de quartiers sensibles où le taux de chômage est plus élevé que la moyenne.

La CGSS de la Réunion a décidé de sélectionner dix associations afin de permettre à de jeunes Réunionnais de pouvoir être prioritaires dans le cadre du recrutement effectué par la Sécurité sociale.

- Des recrutements via des associations -

Cela vise l’ensemble des postes à pourvoir. En effet la direction de cette institution publique se dit satisfaite si 25% de recrutements se font via ces associations, soit environ une douzaine de personnes par an.

Christophe Madika, directeur de la CGSS, est à l'origine de ce projet de recrutement. Il explique qu'il permettra "aux personnes qui n'avaient pas accès à nos emplois, d'y avoir accès et de connaitre les vacances de postes". Regardez :

 

- Des CDD et des CDI -

La Sécurité sociale s’est engagée à proposer des CDD, des CDI mais également des contrats d'alternance et des stages. "Signer cette convention avec la CGSS permet d’ouvrir le champ des possibilités au niveau de l’emploi et des stages. C'est une très bonne chose pour nos étudiants qui ont beaucoup de difficultés à être embauchés sur l’ile" explique le représentant de l’association des étudiants mahorais à la Réunion.

"Favoriser l'embauche des jeunes des quartiers prioritaires" : tel est l'objectif de la CGSS et de l'asociation FARFAR qui permet aux jeunes du Port de s'intégrer dans le monde du travail. Le président l'explique ici :

Pour rappel, au Port, le taux de chômage atteint les 60% chez les jeunes. Pourtant, la ville est réputée pour être le "poumon économique" de l'ile.

db/www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    4 Commentaire(s)

    Lily , Posté
    C'est bien pr les jeunes mais comme dit Tilus nous on postule et on na pas la chance d'avoir un poste donc c'est soit pr les personnes à niveau supérieur soit pour les jeunes de quartier... et les autres?
    Pomme, Posté
    C est bien de faire sa j espère qu’il aurons une formation car j ai affaire à la cgss ts l’es jour et je peux vous dire que deux trois fait mal zot travail hein
    Tilus, Posté
    C est bien mais quand on postule on gagne pas ...il ya que pour ceux qui ont un niveau supérieur
    Genna, Posté
    c est une bonne chose de donner du travail aux jeunes surtout venant du port étant donné avec certaines sociétés de st denis dès quand le jeune il dit qu il vient du port on leur refuse l emploi