Kari la lang na poin lo zo (actualisé) :

IRT - La cuisinière Babette de Rozières s'en prend violemment à Stéphane Fouassin


Publié / Actualisé
La célèbre cuisinière antillaise Babette de Rozières était l'invitée du journal de Réunion la 1ère de 19 heures du mardi 3 juillet 2018. La cheffe, qui était venue parler gastronomie s'en est très violemment pris à Stéphane Fousssin, allant même jusqu'à lâcher : "je suis un petit peu fâchée avec ce monsieur,je vais au bout, je me demande même s'il est vraiment Réunionnais".
La célèbre cuisinière antillaise Babette de Rozières était l'invitée du journal de Réunion la 1ère de 19 heures du mardi 3 juillet 2018. La cheffe, qui était venue parler gastronomie s'en est très violemment pris à Stéphane Fousssin, allant même jusqu'à lâcher : "je suis un petit peu fâchée avec ce monsieur,je vais au bout, je me demande même s'il est vraiment Réunionnais".

De passage à La Réunion, Babette de Rozières devait, dit-elle tourner une émission culinaire sur notre île, mais elle a dû, toujours selon elle se rabattre sur l'île Maurice. Car affirme-t-elle, elle n'a jamais eu de réponse de l'IRT a qui elle sous-entend avoir demandé une aide financière. Elle s'emporte "j'ai téléphoné à l'IRT, j'ai envoyé des mails, des sms, personne ne répond".

La cuisinière monte encore d'un cran dans son indignation en fustigeant du comportement "d'une collaboratrice proche (du président de l'IRT, Stéphane Fouassin) qui n'a pas été très sympa". Face à la journaliste médusée elle finit par s'en prendre directement au président de l'IRT en déclarant "je suis un petit peu fâchée avec ce monsieur,je vais au bout, je me demande même s'il est vraiment Réunionnais. Est-ce qu'il défend la culture réunionnaise"...

Qu'en termes choisis ces chose là sont dites...

Interrogée sur ces attaques par notre rédaction, Stéphane Foussin a déclaré "je ne ferai pas de commentaire particulier. Je n'entrerai pas dans cette poémique inutile et stérile. Mon travail à l'IRT, c'est de ramener des touristes à La Réunion et mon objectif est largement atteint puisqu'il y a une progression de 10 à 14% de touristes par an. Lorsqu'un euro est dépensé à l'IRT, on le dépense pour la filière touristique, par pour autre chose".

www.ipreunion.com (publié le 4/07/18 à 15:29 mis à jour à 17:52)

   

7 Commentaire(s)

Philippo, Posté
Des gens qui viennent profiter de la manne financière.(de bouche à oreille).
Zambrovattes , Posté
Ce que l'oiseau des îles à déclarer en une minute nou ça mett plusieurs décennies pour voir la réalités.
Le français, Posté
Fouassin devrait porter plainte pour racisme , et les propos de cette dame sont piloter par les amis des amis
Lamoukat974, Posté
mdrrrr té la babette la y veu retourn su zot ile antillaiz? laiss a nou fèr nout cari, par contr lo fouassin y devré repondr o telefon et languett a son collaboratrice proche ki pren domoun de haut mdrr arret déconé
Jo27, Posté
On a pas de leçon culinaire venant des autres. La Réunion est elle une ile cobaye?
Quand je la regarde à la télé, je trouve qu'elle est trop aroguante et prétentieuse. On aime notre cuisine. Et â quelle sauce une de nos recettes sera modifié. Et pourquoi c'est l'Irt qui doit subvenir â ses besoins?
Cocotte , Posté
Tout est fait pour déstabiliser FOUASSIN , son directeur Monsieur Etheve car Emmanuel Robert ( dont l’oncle est Didier Robert, Président de Région) ne digère toujours pas son éviction de l’IRT. Mdr 😜
CHABAN, Posté
Beau moment de vérité.
Une chance pour L'IRT que la journaliste soit restée sur le sujet '' 'cuisine' ''

Il a un costard tout neuf.