[LIVE - VIDEO/PHOTOS] Elle a traité les Réunionnais de "bande de singes" :

"Laura Xena" fixée sur son sort le 13 juillet


Publié / Actualisé
Le député Jean-Hugues Ratenon a déposé plainte contre "Laura Xena", cette internaute qui, lors des manifestations contre les paillotes de l'Hermitage survenues le 8 avril dernier, a insulté les Réunionnais sur le réseau social Facebook. Avec ce message (nous avons conservé l'orthographe du post) : "Bande de singe occuper vous de netoyer vos plages le dimanche quand vous faites vos barbek interdit grasse a nou metro on vous fai vivre si on vous livre rien de metropole vous rester des paysans du singe". Ce jeudi, l'auteure de ces propos racistes, le député Jean-Hugues Ratenon et les membres du Kolèktif Union Rényoné Rèsponsab (KURR) sont au tribunal de grande instance de Saint-Denis pour assister au procès. Retrouvez notre live sur Imaz Press Réunion
Le député Jean-Hugues Ratenon a déposé plainte contre "Laura Xena", cette internaute qui, lors des manifestations contre les paillotes de l'Hermitage survenues le 8 avril dernier, a insulté les Réunionnais sur le réseau social Facebook. Avec ce message (nous avons conservé l'orthographe du post) : "Bande de singe occuper vous de netoyer vos plages le dimanche quand vous faites vos barbek interdit grasse a nou metro on vous fai vivre si on vous livre rien de metropole vous rester des paysans du singe". Ce jeudi, l'auteure de ces propos racistes, le député Jean-Hugues Ratenon et les membres du Kolèktif Union Rényoné Rèsponsab (KURR) sont au tribunal de grande instance de Saint-Denis pour assister au procès. Retrouvez notre live sur Imaz Press Réunion
  • IPR

    Ce live est à présent terminé, merci d'avoir suivi cette actualité avec Imaz Press Réunion

  • IPR

    Jean-Hugues Ratenon a demandé un euro de dommages et intérets en réparation des propos racistes de Laura R.

     

  • IPR

    Maître Vardin, avocat de Jean-Hugues Ratenon, donne son sentiment à l'issue du procès

     

  • IPR

    Délibéré le 13 juillet

    Maître Moselle demande la relaxe "pure et simple" de sa cliente

    L’affaire est mise en délibéré. Le jugement sera rencue le vendredi 13 juillet à 8h

  • IPR

    L'avocat de la défense estime que tout le monde descend du singe...

    Maître Moselle, avocat de Laura R. prend maintenant la parole. "Madame n’est pas présente à cette audience du fait qu’elle est menacée de mort. Elle a eu peur pour sa personne. Elle vous a donné deux explications. Elle a fait un courrier ou elle explique que ses paroles ont dépassé sa pensée".

    "Ici c’est le procès de l’ignorance de certaines personnes. En Métropole les insulaires sont considérés comme des paresseux (...) est ce que le fait de dire "zoreil" est raciste ? (...), le fait de dire "malbar" est raciste? (...), si on dit cafre il y a une connotation raciste. Tout passe par l’interprétation qu’on peut en faire"

    "La question qui se pose est : est ce que dire "bande de singes" est un propos raciste ?" ose l'avocat

    L’assistance s’esclaffe. "Oui car tous les humains descendent des singes" s''entête Maître Moselle

  • IPR

    "Inadmissible" pour le parquet

    La représentante du ministère public prend la parole. "Ces propos sont tout simplement inacceptables et ne peuvent être admis. (...) ce n’est pas parce qu’on est caché derrière son écran que l'on peut se permettre ce qui est inadmissible".

    Luara R. "a clairement dépassé les bornes. On ne peut pas tout dire et tout penser non plus. Il faut aussi rappeler que ce principe de respect de l’être humain s’applique à tout un chacun. Ce qu’elle écrit dans son courrier, les menaces et violences dont elle fait l’objet ne sont pas plus acceptables. Je vous demande de condamner madame pour ces propos inexcusables".

  • IPR

    Jean-Hugues Ratenon dit souhaiter se constituer partie civile. Il demande un euro de dommages et intérêts

  • IPR

    Maitre Vardin, avocat de Jean-Hugues Ratenon poursuit sa plaidoirie". Laura R. "vient distiller le poison de la haine et du racisme. Il ne faut pas que ce genre de propos vienne gangrener notre société. Il faut mettre un hola"

    "Il y a une injure pour les gens qui vivent ici"

    "On aurait aimé qu’elle soit ici devant nous pour formuler ses excuses à voix haute. Elle dit qu'ele aurait été victime de menaces, mais elle aurait pu déposer plainte. Elle ne l’a pas fait. À mon avis c’est par lâcheté que cette personne ne vient pas devant vous".

    Il s’adresse aux juges : "aujourd’hui on vous demande de lancer un message fort : arrêter de publier ce genre de propos sur internet ou ailleurs. Il faut lancer un message pour que cela ne se reproduise pas".

  • IPR

    Jean-Hugues Ratenon s’avance à la barre. Il explique les raisons de sa plainte. "Je voudrais dire que je fais confiance à la justice de mon pays. La Réunion n’a pas besoin de ce genre de propos et de racisme" dit-il.

    Son avocat, Maître Vardin, prend ensuite la parole. "Il n’y a pas des français de la métropole, de la Reunion et de français de Mayotte. Alors si Madame avait posté cette publication detestable sur Facebook hors contexte peut être que personne n’aurait lu cette affaire. Mais il y a eu de nombreux partages. Les propos sont particulièrement blessants", souligne-t-il

  • IPR

    Laura Xena une future voyante ?

    Laura R., 41 ans, n’a jamais été condamnée. Elle vit à la Reunion depuis une dizaine d’années, elle est mère de deux enfants. Elle perçoit le RSA et l’APL. Elle est sans emploi

    Elle a expliqué vouloir travailler dans le domaine de la voyance...

  • IPR

    Rappel des faits

    Le président du tribunal rappelle les faits. Jean-Hugues Ratenon a déposé plainte à la gendarmerie de Bras Panon pour injure raciale. "Laura Xena" identifiée comment étant Laura R. est décrite aux enquêteurs comme "quelqu’un de spontanée qui écrit sans réfléchir"

    Lors de l'instruction de l'afffaire elle a expliqué s’être fait piétinée lors de la manifestation anti-paillote de l'Hermitage. Elle a aussi avoué avoir menti en affirmant au député de l'est - qui l'a rencongtré -,  que son compte avait été piraté

    Elle a justifié son commentaire en disant qu’il n’était dirigé qu’à l’encontre de deux hommes manifestant à l’Hermitage. Elle a écrit un courrier au tribunal pour dire qu’elle reconnaissait les faits, que ses mots "avaient dépassé sa pensée" et qu’elle avait rédigé une lettre d'excuses à Jean-Hugues Ratenon

  • IPR

    Le procès commence

    La mise en cause n’est pas présente, elle est représentée par Maître Moselle. Le juge cite son commerce estimé raciste par Jean-Hugues Ratenon
     

  • IPR

    Un membre du KURR explique pourquoi le collectif a décidé de soutenir l'action en justice de Jean-Hugues Ratenon

  • IPR

    Des membres du  Kolektif Unyon Rényoné Responsab (KURR) sont venus assister au procès

     

  • IPR

    Auteur de la plainte contre Laura R., dixit "Laura Xena", Jean-Hugues Ratenon arrive au tribunal de Saint-Denis. Le député de l'est explique les raisons de son action judiciaire

     

À propos

Le commentaire raciste, objet du procès de ce jeudi après-midi, a été publié sur une publication de Jean-Hugues Ratenon qui a déposé plainte le 9 avril 2018. Regardez : 

Dans l'après-midi de ce 9 avril, l'auteure du commentaire avait justifié son propos raciste en affirmant : "mon compte a était piraté ya eu des propo rasiste a mon en contre tenez pas compte svp" (nous avons conservé l'orthographe du post). Pour information, elle encourt six mois d'emprisonnement et 22 500 euros d'amende pour injure publique avec, comme circonstance aggravante, le racisme. 

Lire aussi => Après des propos tenus sur Facebook (actualisé) : "Bande de singe" : Jean-Hugues Ratenon porte plainte

Le KURR, il a affirmé qu'il ne pouvait pas "se permettre de rester insensible face aux calomnies racistes apparues sur les réseaux sociaux qui nous comparent nous réunionnais, à des primates, en faisant allusion à la supériorité raciale des personnes originaires de France hexagonale". Les membres du collectif comptent bien se rendre au tribunal aujourd'hui. 

Lire aussi => Tribune libre du Kolektif Unyon Rényoné Responsab (KURR) : À propos du procès Xéna

sw/rb/www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Ti, Posté
pour 1 euro t a plus rien à part chez BM pour 1 euro de plus 5 ans de garantie km ou maintenance
Ti crever, Posté
tiens je donne 10 euros tout de suite et j'achète 10 propos à caractère du même genre dont je vais réfléchir vers qui les distiller.
Hoarau , Posté
Bandes de singes ? Tu en fais partie vu ta réaction et pourquoi es tu à la réunion ? Trop de lemuriens sur la métropole ? L homme descend du singe toi aussi sauf que nous réunion aïs nous Somme des primates éduqués et évolués contrairement à toi pauvre singe désespéré
Jose, Posté
Quel battage médiatique pour si peu, et que fait-on de tous ces rappeurs ou supporters de Foot qui brûlent, piétinent, insultent notre pays, rien ?
Le racisme, c'est toujours dans le même sens...