"Pique-nique partage" à l'Hermitage :

14-Juillet - Le collectif DPM met en garde contre les "dérapages organisés"


Publié / Actualisé
Le collectif de défense du Domaine public maritime a adressé à la gendarmerie nationale une lettre dans laquelle il annonce son intention de participer au "pique-nique partage" organisé par l'Union des Réunionnais en colère le samedi 14 juillet 2018 sur la plage de l'Ermitage. Dans cette lettre le collectif demande aux maire de Saint-Paul et au commandant de gendarmerie de Saint-Paul de prendre les mesures nécessaires afin d'éviter tout débordement. En voici le contenu intégral :
Le collectif de défense du Domaine public maritime a adressé à la gendarmerie nationale une lettre dans laquelle il annonce son intention de participer au "pique-nique partage" organisé par l'Union des Réunionnais en colère le samedi 14 juillet 2018 sur la plage de l'Ermitage. Dans cette lettre le collectif demande aux maire de Saint-Paul et au commandant de gendarmerie de Saint-Paul de prendre les mesures nécessaires afin d'éviter tout débordement. En voici le contenu intégral :
Par la présente, nous tenons à vous informer que le Collectif de Défense du DPM sera présente lors de la manifestation organisée ce samedi 14 juillet 2018 sur les plages de l’Ermitage par les "Réunionnais en Colère" regroupant plusieurs associations et mouvements citoyens. Cette manifestation se veut pacifique et festive autour d’un pique-nique partage. Au côté des "Réunionnais en colère" nous mettrons tout en œuvre pour la réussite et la bonne tenue de cet événement.

Cependant, le maintien de l’activité des paillotes sur les plages de l’Ermitage et l’annonce de notre manifestation amène à la provocation de la part des opposants et peut même donner l’idée aux paillotes d‘organiser le dérapage pour discréditer la journée festive.

De ce fait, nous souhaitons que les mesures soient prises pour que ce pique-nique puisse se dérouler dans de bonnes conditions.

Pour rappel, ces paillotes n’ont plus d’AOT, Un PV de grande voirie a été dressée par la DEAL pour constater l’illégalité de l’ouverture de leur structure. Comme l’avait soulevé le juge des référés l’activité de ces paillotes est à risque et des doutes peuvent exister quant aux assurances de ces restaurants.

Le risque, les accidents possibles sont bien présents et nécessitent la mise en place de mesures conservatoires pour éviter tout incident et débordement. Il en va de votre responsabilité, de votre police pour le maintien de l’ordre public.

Monsieur le Maire, nous vous conseillons la fermeture administrative de ces établissements.

Au cas contraire, nous vous suggérons la présence des forces de police pour empêcher tout débordement qui ne proviendrait pas de l’organisation du pique-nique.

Par ailleurs, nous souhaitons porter à votre connaissance la provocation du restaurant La BOBINE par le maintien de l’activité nocturne le jeudi soir. Des plaintes ont été déposées auprès de la gendarmerie de Saint-Gilles  jeudi dernier et à suivre sur les pages facebook, des rendez-vous sont = de nouveau donnés pour ce jeudi soir.

Monsieur le Maire, nous réitérons notre souhait de pouvoir fêter le 14 juillet 2018 dans de bonnes conditions sur les plages de l’Ermitage. Nous vous remercions de prendre les dispositions pour le permettre.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, à l’expression de nos sentiments respectueux.

Karl Bellon, collectif de défense du domaine public maritime
 

 

   

5 Commentaire(s)

Manie, Posté
Annoncer pour mieux déborder...belle stratégie! Pas sûr que cela suffise à vous dédouaner en cas d'incidents messieurs...et la bien dit y fé pas un cheval de course ek un bourik!
Manie, Posté
Annoncer pour mieux déborder...belle stratégie! Pas sûr que cela suffise à vous dédouaner en cas d'incidents messieurs...et la bien dit y fé pas un cheval de course ek un bourik!
Fredo, Posté
Notre pauvre Ile de la RéUNION ...avec des fouteurs de troubles organisés comme ces gens qui se prétendent défenseurs des droits des Réunionnais ...on va droit dans le fénoir .! faites attention ..;on va rien casser mais on va casser quand même ! La Honte !
Con-citoyen, Posté
La chasse au zoreils est ouverte...merci Karl !!!
Jose, Posté
Ça pue le racisme anti-zoreil toute cette affaire, honte à vous karl bellon !