Un planteur envisage de renouveler le blocage ce vendredi (actualisé) :

Tensions à la balance de cannes de Beaufonds


Publié / Actualisé
Ce jeudi 12 juillet 2018, un planteur a décidé de bloquer la balance de cannes de Beaufonds, à Saint-Benoit. L'industriel Tereos refuserait de lui acheter son chargement de cannes. Un huissier s'est déplacé sur les lieux pour constater son chargement qui ne répondrait pas aux critères d'achat. Une dizaine de tracteurs a été bloquée par le planteur mécontent qui envisage de renouveler l'opération dès demain. Voire de bloquer l'usine Bois Rouge.
Ce jeudi 12 juillet 2018, un planteur a décidé de bloquer la balance de cannes de Beaufonds, à Saint-Benoit. L'industriel Tereos refuserait de lui acheter son chargement de cannes. Un huissier s'est déplacé sur les lieux pour constater son chargement qui ne répondrait pas aux critères d'achat. Une dizaine de tracteurs a été bloquée par le planteur mécontent qui envisage de renouveler l'opération dès demain. Voire de bloquer l'usine Bois Rouge.

Ce planteur n'est autre qu'Alexandre Gigan. Regardez :

"Tereos refuse d'acheter le chargement"

Bruno Robert, président des Jeunes agriculteurs, s'est rendu sur place. Il explique : "Tereos refuse d'acheter le chargement car il considère que la canne n'est pas saine, loyale et marchande". Critères essentiels à l'achat de la canne. 

Selon lui, Tereos est catégorique. L'industriel considère que le chargement d'Alexandre Gigan d'une dizaine de tonnes, serait composé de cannes riches en sucre, mais aussi de cannes de mauvaise qualité. Pour le constater, ou non, un huissier s'est déplacé et a dressé un constat. 

Une dizaine de planteurs bloquée

Aucun accord n'a encore été trouvé entre le planteur et Tereos. Aussi, une dizaine de planteurs désirant livrer son chargement est restée bloquée devant la balance de Beaufonds. 

La plateforme fermant à 15h30, le planteur en colère souhaite repartir de Beaufonds, pour éventuellement renouveler le blocage dès demain, vendredi 12 juillet 2018. Il envisagerait également de bloquer l'usine Bois Rouge.

Affaire à suivre.

sw/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Kiri Plus Dutout, depuis son mobile, Posté
Si lo pe de planter te arret prend à nou pour des kouillon ke zot te loyale aster Tereos y fait pi chie a zot ! Arrêt déconne don met à Li la bonne canne de nout péi arrêt rod fardé pour gagn subventions et gros 4x4.
Joseph, Posté
J'ai vu certains agriculteurs procéder ainsi : Ils mettent les bonnes cannes sans feuilles devant les trous de carottage, le reste c'est de la paille, voir des troncs de bananiers.
A force d'escroquer, il faut s'attendre au retour de bâton !