Nouveau rebondissement dans l'affaire de disparition du militaire (actualisé) :

Les compagnons de marche de Mathieu Caizergues, mis en examen


Publié / Actualisé
C'est une information de nos confrères de Réunion la 1ère : les deux hommes qui randonnaient avec Mathieu Caizergues lorsqu'il a disparu à Mafate le 23 juin 2017 ont été mis en examen, ce mercredi 11 juillet 2018. Et ce, non-assistance à personne en danger".
C'est une information de nos confrères de Réunion la 1ère : les deux hommes qui randonnaient avec Mathieu Caizergues lorsqu'il a disparu à Mafate le 23 juin 2017 ont été mis en examen, ce mercredi 11 juillet 2018. Et ce, non-assistance à personne en danger".

Hier, mercredi 11 juillet 2018, les deux compagnons de marche de Mathieu Caizergues, un gendarme et le compagnon d'une militaire, ont été entendus pendant de longues heures par le juge d'instruction au tribunal de Champ Fleuri, à Saint-Denis.

A l'issue, le magistrat a décidé de les mettre en examen. Les deux hommes sont ressortis libres du palais de justice. 

Cette mise en examen fait suite à la décision prise par le procureur de Saint-Denis, Eric Tuffery, de déclarer décédé Mathieu Caizergues, 24 ans. Une information révélée par Imaz Press Réunion. 

Lire aussi => Un an après (actualisé) : Le mystère sur la disparition de Mathieu Caizergues persiste

Ce dernier avait prévenu : "Il appartient au juge d'instruction de décider s'il y a assez d'éléments à charge pour inculpter ces deux hommes pour une quelconque infraction".

Lire aussi => Disparition de Mathieu Caizergues - Homicide involontaire : le procureur étend la saisine du juge

Mise en ligne le 12/07/18 à 10h11. Actualisé à 21h56

   

1 Commentaire(s)

Ti kaf, Posté
Si mr le procureur pouvait faire la même justice au sujet, du prof de tennis tuè sur le stade de terre sainte,je lui serai reconnaissant.le cousin