Le père et le fils ont bloqué la balance de cannes de Beaufonds :

Les Gigan condamnés à verser 16 000 euros à Tereos


Publié / Actualisé
Jeudi dernier, le 12 juillet 2018, les planteurs, Dominique et Alexandre Gigan, ont bloqué la balance de cannes de Beaufonds. Suite au refus de l'industriel Tereos de prendre le chargement d'Alexandre, le père et le fils ont décidé de laisser leur camion sur la balance pendant une demi journée. Accusés d'avoir fait perdre de l'argent à Tereos, ils ont été assignés en justice et se sont exprimés devant les magistrats ce lundi 16 juillet 2018. Dès le lendemain le tribunal a rendu sa décision.
Jeudi dernier, le 12 juillet 2018, les planteurs, Dominique et Alexandre Gigan, ont bloqué la balance de cannes de Beaufonds. Suite au refus de l'industriel Tereos de prendre le chargement d'Alexandre, le père et le fils ont décidé de laisser leur camion sur la balance pendant une demi journée. Accusés d'avoir fait perdre de l'argent à Tereos, ils ont été assignés en justice et se sont exprimés devant les magistrats ce lundi 16 juillet 2018. Dès le lendemain le tribunal a rendu sa décision.

Ce mardi 17 juillet, Alexandre et Dominique Gigan ont donc été condamnés à verser 16 000 euros à Tereos. L'industriel, lui, demandait une astreinte de 20 000 euros. 

Les planteurs pourraient faire appel mais pour l'instant, rien n'est décidé. "Nous nous concertons avec nos syndicats pour prendre une décision" informe Alexandre Gigan, secrétaire général adjoint du syndicat des Jeunes agriculteurs.

Pour rappel, son père, Dominique, est secrétaire général de la Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles (FDSEA).

Frédéric Vienne, président départemental de la Fédération accompagnait ces planteurs durant l'audience qui s'est déroulée il y a deux jours. A l'issue, il expliquait qu'il s'agissait d'une "manoeuvre (mise en place par Tereos) pour museler le syndicaliste". 

Lire aussi => Blocage de la balance de cannes de Beaufonds Tereos assigne le planteur en justice et lui demande 20 000 euros

Quant à Alexandre Gigan, il avouait ne pas comprendre pourquoi Tereos a refusé son chargement jeudi dernier. "Alors j'ai décidé de le laisser sur la balance" justifiait ce jeune agriculeur.

Lire aussi => Tensions à la balance de cannes de Beaufonds

Ce chargement, Tereos le considérait comme étant fardé.

sw/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !