Chez les pompiers de Saint-André :

Patrick Radhama a reçu l'Ordre national du Mérite


Publié / Actualisé
Durant l'inauguration de la nouvelle caserne des pompiers de Saint-André qui s'est tenue ce mardi 17 juillet 2018, deux soldats du feu ont été distingués. Parmi eux, le lieutenant-colonel Patrick Radjama a reçu l'Ordre national du Mérite. Voici le communiqué de presse du Service départemental d'incendie et de secours de La Réunion :
Durant l'inauguration de la nouvelle caserne des pompiers de Saint-André qui s'est tenue ce mardi 17 juillet 2018, deux soldats du feu ont été distingués. Parmi eux, le lieutenant-colonel Patrick Radjama a reçu l'Ordre national du Mérite. Voici le communiqué de presse du Service départemental d'incendie et de secours de La Réunion :

"Remise de l’insigne de chevalier de l’Ordre national du Mérite : au Lieutenant-Colonel Patrick Radjama pour ses 25 ans de carrière militaire. Il est actuellement Lieutenant-Colonel volontaire, référent départemental des sapeurs-pompiers volontaires au SDIS 974 – voir sa biographie à la suite.

Remise de lettres de félicitations pour un acte méritant : au Sapeur Caroline Vaccaro, pour avoir réalisée les gestes d’urgence vitale lors d’un accouchement difficile sur la voie publique le 22 mai 2018, à Saint-Benoit.

Remise des diplômes d’équipier, de chef d’équipe et de chef de groupe du Détachement d’Intervention Héliporté (DIH) : à 21 sapeurs-pompiers membre de cette unité spécialisée en intervention sur les zones d’incendie en sites inaccessibles aux engins de lutte contre les feux de forêt.

A savoir qu'un DIH est composé d'une équipe de sapeurs-pompiers transportés par hélicoptère en un lieu où l'accès est impossible aux engins terrestres. En ce lieu est également déposé du matériel (cuve à eau, motopompes, tuyaux). Elle agit principalement durant la saison des feux de forêt.

25 ans de carrière militaire

Né à Saint-Benoît en 1972, le Lieutenant-Colonel Patrick Radjama est engagé au titre de l’armée de terre au centre de sélection de la caserne Lambert à 18 ans et c’est loin de son île natale qu’il fera ses armes.

Tout d’abord, il entre en service actif en 1990 comme élève sous-officier à l’École Nationale des Sous-Officiers de Saint-Maixent. Il poursuit sa carrière pendant 5 ans au 4ème Régiment du Génie où il prend en charge la santé physique de ses collègues en qualité de moniteur de sport.

Sa carrière prend un nouveau tournant de 1995 à 1998 où il devient successivement aspirant, sous-lieutenant puis lieutenant à l’École de formation des officiers de Saint-Cyr-Coëtquidan et à l’École d’Application du Génie d’Angers.

Patrick Radjama intègre en septembre 1998 le corps des Sapeurs-Pompiers de Paris en tant que lieutenant, chef de garde d'incendie à la 10ème compagnie de Château Landon. En 2001, il est promu capitaine et occupe la fonction d’adjoint à la 12ème Compagnie de Ménilmontant dont le commandement en 2003.

Il prend par la suite en charge les Services Techniques l'unité N°1 de sécurité civile de Nogent le Rotrou de 2005 à 2011 où il est nommé commandant en 2008.

Après, 21 ans passés dans l’hexagone, il revient sur son île en 2011 en tant qu’adjoint au chef d’État-major de la Zone et la Protection Civile de l’Océan Indien (EMZPCOI) à la préfecture de La Réunion durant 2 années.

De retour dans l’hexagone, il occupe le poste de chef du centre opérationnel de la zone Ouest à Rennes en 2013 et est nommé lieutenant-colonel en 2014.

Depuis 2017, Le Lieutenant-Colonel Radjama est Réserviste de la sécurité civile.

En août de la même année, il intègre le SDIS de La Réunion, en qualité de sapeur-pompier volontaire au grade de lieutenant-colonel, où il est référent départemental des sapeurs-pompiers volontaires.

 

Décorations:

- 2015 : médaille de la sécurité intérieure agrafe "administration préfectorale", échelon bronze

- 2010 : médaille commémorative française avec agrafe "Haïti"

- 2010 : médaille d'argent de 1ère classe pour acte de courage et de dévouement (mission suite tremblement de terre en Haïti)

- 2009 : lettre de félicitations du Général Commandant les FORMISC, pour la gestion de la logistique, suite au déploiement des renforts nationaux lors de la tempête KLAUS (Sud-Ouest de la France, Département des Landes).

- 2007 : médaille de la Défense nationale échelon Or, agrafes Sapeurs-Pompiers et Sécurité Civile

- 2004 : médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement pour un sauvetage individuel au parc des Buttes Chaumont à Paris (19ème arrondissement)

- 2003 : médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement en tant que commandant des opérations de secours sur un violent feu d'appartement à Paris (20ème arrondissement) 

- 2001 : médaille de bronze de la jeunesse et des sports

- 2000 : témoignage de satisfaction du général commandant la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris en tant que chef de secteur lors d'un feu d'entrepôt en Seine-Saint-Denis

- 1999 : médaille de bronze pour acte de courage et de dévouement en tant que chef de secteur lors d'un feu d'entrepôt à Aubervilliers

Principaux diplômes militaires:

-2006 : Diplômé de l'école d'état-major de Compiègne

- 1999 : Brevet de prévention à la BSPP

- 1999 : Officier de permanence de la BSPP

-1999 : Chef de garde d'incendie

-1997 : Diplômé de l'Ecole militaire inter armes

- 1991 : Moniteur de sports

- 1990 : Chef de groupe de combat

Après un parcours exemplaire le Lieutenant-Colonel Patrick Radjama est digne de recevoir l’insigne de chevalier de l’Ordre National du Mérite."

   

1 Commentaire(s)

Chistophe, Posté
Beau palmarès , très beau même , mais je tiens à préciser quelque chose
Bien pour le Colonel Mais ......
On laisse partir à la retraite ( cette année 15 ) sans gloire, ni récompense ( au moins une médaille des années de Combattant )
Au SDIS on fête les nouveaux , pas les anciens
Bien Mr le Chancelier même très bien