[VIDEO] Financement du Livre bleu :

Annick Girardin annonce 700 millions d'euros de crédits supplémentaires


Publié / Actualisé
Lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, ce mardi 17 juillet 2018, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a répondu à une question de la députée polynésienne Nicole Sanquer. Cette dernière lui a demandé comment seraient financées les mesures du Livre bleu. En guise de réponse, Annick Girardin a indiqué que le portefeuille de son ministère bénéficierait de "700 millions (d'euros) de crédits supplémentaires (...) d'ici à 2022".
Lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, ce mardi 17 juillet 2018, la ministre des Outre-mer, Annick Girardin, a répondu à une question de la députée polynésienne Nicole Sanquer. Cette dernière lui a demandé comment seraient financées les mesures du Livre bleu. En guise de réponse, Annick Girardin a indiqué que le portefeuille de son ministère bénéficierait de "700 millions (d'euros) de crédits supplémentaires (...) d'ici à 2022".

"Je tiens ici à réaffirmer que le Livre bleu n'est pas un catalogue d'annonces non financées, c'est une dynamique, une dynamique nouvelle, c'est une voie ouverte à des solutions innovantes, c'est aussi une méthode de construction" a expliqué la ministre

Lire aussi => Le Livre bleu des assises des Outre-Mer a été présenté : Emmanuel Macron dévoile ses mesures, les réactions s'enchaînent

"Une augmentation des moyens du ministère des Outre-Mer"

Elle a ajouté : "Je vous rassure, (cela se traduira) dans le projet de loi de finances 2019 par une augmentation des moyens du ministère des Outre-Mer et vous serez appelés à en débattre ici". Regardez : 

Annick Girardin l'a affirmé : ces 700 millions de crédits supplémentaires permettra à son ministère "d'accroitre son intervention en faveur des ultramarins". 

Certains élus, comme le sénateur PS de la Guadeloupe Victorin Lurel, restent sceptiques : 

Dans son commentaire, il affirme qu'aucun "centime d'argent frais" ne serait injecté. Une affirmation que réfute Annick Girardin

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !