Avec le Fonds d'assurance formation du travail temporaire :

L'Ecole de la 2ème chance signe un nouveau partenariat


Publié / Actualisé
L'Ecole de la 2ème chance a engagé un nouveau partenariat avec le Fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF.TT) pour renforcer les possibilités d'emploi, d'insertion et de formation pour les jeunes Réunionnais très éloignés de l'emploi. Voici son communiqué de presse :
L'Ecole de la 2ème chance a engagé un nouveau partenariat avec le Fonds d'assurance formation du travail temporaire (FAF.TT) pour renforcer les possibilités d'emploi, d'insertion et de formation pour les jeunes Réunionnais très éloignés de l'emploi. Voici son communiqué de presse :

"L’Ecole de la 2ème chance de La Réunion et le FAF.TT signent un accord territorial afin de rapprocher les jeunes du monde du travail

Faisant suite à la convention nationale signée entre le Réseau E2C France et le FAF.TT en décembre 2017, l’Ecole de la deuxième chance de La Réunion (E2CR) et l’antenne locale du FAF.TT ont souhaité formaliser leur collaboration par la signature d’un accord territorial.

Ce partenariat va permettre à l’E2CR et ses stagiaires de compter sur un levier supplémentaire vers plus de performance dans les formations mises en œuvre et la professionnalisation des jeunes très éloignés de l’emploi.

En plus du soutien financier qu’apporte le FAF.TT à l’E2CR par le biais de la taxe d’apprentissage, l’objectif ici sera d’organiser différentes rencontres (interventions,
découvertes de métiers, visites d’entreprises) et manifestations (job dating, tencontres professionnelles) au profit des stagiaires de l’E2CR, dans le but de rapprocher ces jeunes très éloignés de l’emploi des métiers susceptibles de leur offrir des perspectives d’insertion.

Afin d’officialiser cette collaboration ambitieuse au service des jeunes réunionnais, il s’est agit en amont de la signature, de réaliser une première séance d’information en faveur d’un groupe de stagiaires du site nord de l’E2CR, animée par Sébastien Piccino Hoarau, délégué territorial du FAF.TT.

Dans un second temps, avant la fin de l’année, un job dating de l’intérim sera organisé dans le sud de l’île.

Bien entendu, il ne s’agit ici que des premières actions déjà planifiées, qui seront suivies par la suite par d’autres initiatives sur chaque microrégion de l’île."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !