Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Mère de famille tuée, vente de requins, dons du sang, neige et loi littoral


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 16 au 20 juillet 2018

- Le Chaudron - Une femme poignardée à mort par son compagnon
- VIDEOS] Commercialiser la chair de requin : le débat est (re)lancé. Une opportunité pour certains, un risque sanitaire pour d'autres
- L'Etablissement français du sang teste systématiquement les donneurs - Anémié ou pas : l'épreuve du test avant le don
- Neigera, neigera pas?
- Elle n'aurait pas d'impact sur le territoire réunionnais : la Loi Littoral inquiète les défenseurs du domaine maritime
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 16 au 20 juillet 2018

- Le Chaudron - Une femme poignardée à mort par son compagnon
- VIDEOS] Commercialiser la chair de requin : le débat est (re)lancé. Une opportunité pour certains, un risque sanitaire pour d'autres
- L'Etablissement français du sang teste systématiquement les donneurs - Anémié ou pas : l'épreuve du test avant le don
- Neigera, neigera pas?
- Elle n'aurait pas d'impact sur le territoire réunionnais : la Loi Littoral inquiète les défenseurs du domaine maritime

Le Chaudron - Une femme poignardée à mort par son compagnon

Une femme de 42 ans a été poignardée à mort par son compagnon vers 16 heures ce lundi 16 juillet 2018. Le drame a eu lieu dans l'appartement du couple au Chaudron. L'homme ensuite tenté de se suicider. Ses jours ne sont plus en danger

[VIDEOS] Commercialiser la chair de requin : le débat est (re)lancé. Une opportunité pour certains, un risque sanitaire pour d'autres

La semaine dernière, plusieurs associations ont profité de la venue du ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Stéphane Travert, pour l'interpeller sur la question de la commercialisation de la chair de requin, interdite depuis 1999. Pour Jean-François Nativel, président d'Océan Prévention Réunion, lever l'interdiction de commercialiser la viande de squale pourrait aider La Réunion à "sortir de la crise requin". Une proposition inenvisageable selon le ministre qui a affirmé que la consommation de requin présentait toujours un risque sanitaire. A savoir la ciguatera, cette intoxication causée par les toxines présentes dans la chair de requin. Le président du Comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM) de La Réunion a accepté de réagir. "Tout le monde mange du requin (...) dites-moi combien de personnes sont rentrées aux urgences avec la ciguatera?" s'interroge-t-il, sceptique.

L'Etablissement français du sang teste systématiquement les donneurs - Anémié ou pas : l'épreuve du test avant le don

Les appels au don de sang trouvent en général leur public à La Réunion. Mais parfois, certains candidats donneurs se voient refoulés en raison d'une "anémie" alors que leur médecin traitant ne diagnostique rien de semblable.

Neigera, neigera pas?

La probabilité pour qu'il neige sur certaines régions des hauteurs de l'île dès cette nuit est de "60%" prévoit Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France. Les conditions météorologiques sont toutes réunies pour que les prochains jours soient marqués par "des chutes de cristaux de glace ou de neige"annonce-t-il. Inutile de préciser que la vague de froid sera ressentie sur toute l'île, même sur le littoral.

Elle n'aurait pas d'impact sur le territoire réunionnais : la Loi Littoral inquiète les défenseurs du domaine maritime

Un conseiller municipal du Lavandou (Var), Jean-Laurent Felizia, a lancé une pétition pour lancer le message suivant aux élus : "Ne touchez pas la Loi Littoral". Pour rappel, cette loi votée en 1986 est en passe d'être modifiée. Dans le cadre du projet de loi sur l'Evolution du logement et de l'aménagement numérique (Elan), des députés LREM ont déjà déposé des amendements visant à assouplir cette Loi Littoral. Des amendements qui n'auraient aucun impact sur notre littoral réunionnais et notamment sur les paillotes de l'Ermitage tant controversées, selon Karl Bellon, porte-parole du collectif de défense du DPM (Domaine public maritime)Du 10 au 19 octobre prochain, deux sportives réunionnaises participeront à l'édition 2018 du Raid Amazones.  Elodie et Sandrine (2ème et 4ème à partir de la gauche sur la photo) ont choisi de porter les couleurs de l'association Mems Ile de La Réunion qui a pour mission d'informer le public sur l'endométriose et de soutenir les femmes qui en souffrent.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !