Fondation "la France s'engage" :

Un concours pour favoriser l'innovation sociale outre-mer


Publié / Actualisé
Partenaire de la Fondation "la France s'engage", le Groupe de l'outre-mer du conseil économique social et environnement (CESE) a lancé ce mardi 10 juillet 2018 un concours destiné à favoriser les projets d'innovation sociale. "La France s'engage se fixe comme objectif de faire émerger les projets innovants et d'intérêt général dans le champ de l'éducation, de la culture, de la solidarité, de l'écologie, de la santé ou encore de la citoyenneté" indique la structure présidée par François Hollande.
Partenaire de la Fondation "la France s'engage", le Groupe de l'outre-mer du conseil économique social et environnement (CESE) a lancé ce mardi 10 juillet 2018 un concours destiné à favoriser les projets d'innovation sociale. "La France s'engage se fixe comme objectif de faire émerger les projets innovants et d'intérêt général dans le champ de l'éducation, de la culture, de la solidarité, de l'écologie, de la santé ou encore de la citoyenneté" indique la structure présidée par François Hollande.

Le concours Outre-mer de la Fondation "la France s’engage" soutient des projets d’innovation sociale développés par des acteurs de l’économie sociale et solidaire implantés dans les territoires ultra-marins. Ces projets doivent avoir un objectif de changement d’échelle.

Les 2 lauréats primés recevront une dotation de 100 000 euros maximum (versée sur 3 ans) ainsi qu’un accompagnement adapté au changement d’échelle (y compris le financement d’un voyage d’une semaine à Paris). Les lauréats bénéficieront également de l’appui d’une communauté d’experts et de mécénat de compétences afin de faciliter leur essaimage, au plus près de leurs besoins.

Le concours Outre-mer du concours s’adresse aux structures de l’Économie sociale et solidaire (association, fondation ou entreprises agréées ESUS) dont le siège social est situé dans l’un des territoires ultramarins. Les structures doivent avoir été constituées depuis au moins 2 ans et disposer d’un budget annuel supérieur ou égal à 50 000 euros. Enfin la structure doit être porteuse d’un projet d’essaimage dans les Outre-mer.

Tout au long du processus de sélection, les projets sont évalués sur la base de 4 critères par des jurés indépendants : impact social, innovation sociale, capacité de changement d’échelle, efficacité démontrée.

www.ipreunion.com

 

   

1 Commentaire(s)

Jossed , Posté
Très Intéressé, notre société novatrice sur l'ile de la Réunion existe depuis 3ans et compte 14 salariés.
Nous sommes en cours de mise en place d'un nouveau projet lié à l'écologie et le tourisme de l'île pouvant être décliné à d'autres territoires.