Grâce à Kelonia :

La tortue Karine est repartie en mer


Publié / Actualisé
C'était vendredi dernier. Le 20 juillet 2018. La tortue caouanne Karine a été relâchée en mer. Au Centre de soins depuis décembre 2017, elle a été opérée pour lui retirer l'hameçon qu'elle avait avalée. Voici le communiqué de presse de Kelonia :
C'était vendredi dernier. Le 20 juillet 2018. La tortue caouanne Karine a été relâchée en mer. Au Centre de soins depuis décembre 2017, elle a été opérée pour lui retirer l'hameçon qu'elle avait avalée. Voici le communiqué de presse de Kelonia :

"Les gagnants des Jeux concours des Journées des Tortues Marines 2018, organisées par Kélonia, ont été conviés au relâcher en mer de la tortue Karine.

Cette jeune tortue immature va pouvoir maintenant continuer sa vie de tortue caouanne, qui devrait l’emmener jusque sur les côtes de la péninsule arabique où elle restera jusqu’à sa maturité sexuelle et pourra s'y reproduire.

Les suivis par Balises Argos des tortues caouannes associés à des modèles de dérive passive réalisés par Kelonia, Ifremer, CLS Argos et l’université de Oman, ont montré que les tortues caouannes nées sur les plages de Oman vont dériver durant plusieurs années dans l’océan Indien, longeant l’Inde et l’Indonésie, puis l’Ouest de l’Australie.

Elles croiseront les eaux réunionnaises lorsqu’elles pèsent 30 à 60kg puis continuent leur migration en remontant les côtes Est africaines pour revenir se reproduire sur les plages où elles sont nées. Un périple de plusieurs dizaines de milliers kilomètres qui dure certainement prés de 10 ans voire plus."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !