Fake news, superstitions et croyances :

L'éclipse lunaire, objet de tous les fantasmes


Publié / Actualisé
On l'attend tous avec impatience : la fameuse "Lune de sang" fera son apparition demain, vendredi 27 juillet 2018. Depuis quelques jours, sur le web, les Tweets et publications Facebook s'enchaînent. Bref, l'éclipse lunaire fait le "buzz". Mais, attention! Toutes les informations ne sont pas bonnes à prendre. Les fake news et superstitions sont nombreuses. Pour vous avertir, Imaz Press Reunion fait le tri.
On l'attend tous avec impatience : la fameuse "Lune de sang" fera son apparition demain, vendredi 27 juillet 2018. Depuis quelques jours, sur le web, les Tweets et publications Facebook s'enchaînent. Bref, l'éclipse lunaire fait le "buzz". Mais, attention! Toutes les informations ne sont pas bonnes à prendre. Les fake news et superstitions sont nombreuses. Pour vous avertir, Imaz Press Reunion fait le tri.

• Les fake news circulent sur la toile

"Mars sera aussi grosse que la Lune" : En aucun cas la planète Mars ne sera aussi grosse que la Lune ce vendredi. En revanche, "elle sera au plus près de la Terre et assez proche de la Lune, visuellement" affirme Sylvie Perrigault, présidente de l'Association astronomique Réunion (AAR). Elle ajoute : "à l'oeil nu, on verra Mars : une étoile très brillante, rouge". 

"Ça n'arrive que tous les 35 000 ans" : Faux et archi faux. "Ce n'est pas un phénomène historique réagit la spécialiste de l'AAR. À La Réunion, la dernière éclipse lunaire date de 2011. Il y en a aussi eu une en 2004. Ce n'est pas si exceptionnel que ça. Ce n'est pas comme l'éclipse solaire du 1er septembre 2016. Ça c'était exceptionnel." 

"La Lune de sang prédit la fin du monde" : C'est le pasteur américain Paul Begley qui l'affirme sur Youtube. D'ailleurs, il n'a pas hésité à préciser son propos en déclarant : "tout ce que je dis est la vérité. Et c'est un fait que le chapitre 2 de Joël dit que le Soleil sera obscurci et que la Lune se transformera en sang avant le grand et terrible jour du Seigneur"... De façon plus rationnelle, Sylvie Perrigault explique : "l'éclipse solaire, c'est quand la Lune passe dans l'ombre de la Terre. La Lune prendra une couleur rouge orangée car les rayons du Soleil, qui se trouvera à l'opposé, vont l'illuminer". Tout simplement.

• Superstitions

- "La pleine lune rendrait méchants"

- "Il ne faut pas montrer du doigt les étoiles sinon on aura une verrue"

- "Il faut couper ses cheveux au moment de la pleine lune, ça les fait pousser plus vite"

• Croyances

En Grèce antique : A l'époque, les Grecs associaient une éclipse de lune à une visite que rendrait la déesse de la nature sauvage, de la chasse et des accouchements, Artémis, à son amant Endymion, dans les montagnes de Carie, l'actuelle Turquie. 

Chez les Chinois : Dans la période antique, les éclipses étaient considérées comme le signe d'une mauvaise gouvernance de l'empereur, "fils des Cieux". Avec ses dignitaires, ce dernier réagissait en tirant des flèches en direction du ciel pour repousser le "monstre". La population, elle, déclenchait un  énorme vacarme pour l'effrayer. 

En Amazonie : Chez les Mayas, les éclipses étaient perçues comme une guerre que se livraient le Soleil et la Lune, sur fond de querelle amoureuse. Le Soleil cherchait à s'unir avec l'astre lunaire qui le repoussait. Vexé, il la poursuivait et la frappait : ce qui déclenchait une éclipse de Lune.

Pour les Incas, l'éclipse lunaire était causée par une sieste de l'astre qui sortait alors de son chemin, au risque de se faire dévorer par des bêtes sauvages. Les paysans tentaient de la réveiller en hurlant. 

Chez les Scandinaves : La Lune et le Soleil, Mane et Sunna marchaient vite, poursuivis par deux loups prêts à les dévorer. Dont Managarmer, un monstre qui s'engraissait de la substance des humains en fin de vie et qui mangeait parfois la Lune et répandait du sang dans le ciel et les airs.

Au Pérou : Pendant les éclipses de Lune, les habitants criaient, suppliant les puissances célestes de ne pas la laisser mourir. Une fois l'éclipse terminée, ils louaient le grand dieu Pachacamac qui l'avait guérie. 

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !