En plus d'être chers :

Les produits sans gluten sont bourrés de sucre


Publié / Actualisé
Selon une enquête de 60 millions de consommateurs, en plus d'être très onéreux, les produits sans gluten afficheraient une faible valeur nutritionnelle et seraient bien plus caloriques que leurs homologues. Une triste nouvelle pour les six millions de Français qui s'estiment intolérants au gluten et surtout pour les quatre millions qui suivent un régime sans gluten pour une raison de bien-être.
Selon une enquête de 60 millions de consommateurs, en plus d'être très onéreux, les produits sans gluten afficheraient une faible valeur nutritionnelle et seraient bien plus caloriques que leurs homologues. Une triste nouvelle pour les six millions de Français qui s'estiment intolérants au gluten et surtout pour les quatre millions qui suivent un régime sans gluten pour une raison de bien-être.

Les ventes augmentent de 30% à 50% par an et le nombre de marques qui les commercialisent a été multiplié par cinq depuis 2012. Les produits sans gluten ont la cote. 

Ces aliments, perçus comme "sains" sont bien moins diététiques que les originaux préviennent les journalistes de 60 millions de consommateurs, dans le hors-série de juillet titré "Naturel : l'envers du décor". Pour preuve, le mensuel donne les exemples suivants : le pain aux grains sans gluten Mon Fournil est 40% plus calorique et contient plus de 30 grammes de sucre que son homologue. Il contient aussi du sel et des additifs. 

Des additifs "en veux-tu en voilà"

Des additifs qui peuvent provoquer des ballonnements et des diarrhées. Mais qui permettent aux industriels de rendre leurs produits moelleux. Car à la place de la farine de blé, pour fabriquer des produits sans gluten, ces derniers utilisent le plus souvent de la farine de riz, associée à de la fécule et des amidons. Alors pour donner de l'élasticité à la pâte, ils n'hésitent pas à incorporer des additifs épaississants et émulsifiants. 

Autre exemple : les spaghettis sans gluten Panzani sont deux fois plus pauvres en protéines et en fibres, et six fois plus riches en sel que les spaghettis traditionnels. A contrario, selon les rédacteurs du magazine, les produits sans gluten ont tendance à induire des carences en protéines. D'ailleurs, en 2016, 60 millions de consommateurs a réalisé une étude qui a permis de le démontrer : "100g de pain de mie Marque Repère E. Leclerc sans gluten contiennent 2;6g de protéines contre 8,3g pour le Marque Repère E. Leclerc Epi d'or". 

Des produits plus chers pour des récettes quasi identiques

En plus d'être mauvais pour la santé, les produits sans gluten sont aussi beaucoup plus chers que les produits classiques. "Gerblé vend ses galettes de maïs sans gluten 70% plus cher que cells non estampillées pour une recette quasi identique, puisque le maïs est naturellement dépourvu de gluten" indique 60 millions de consommateurs. 

Conclusion : si vous ne souffrez pas de la malaie coeliaque, qui est une maladie chronique de l'intestin déclenchée par la consommation de gluten, évitez d'acheter des produits estampillés "sans gluten". Cela fera du bien à votre corps, et à votre porte-monnaie!

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !