Le public réunionnais a largement répondu à l'appel :

L'heure du bilan pour la campagne "déposez vos armes"


Publié / Actualisé
Une campagne de récupération des armes " Déposez vos armes " s'est déroulée du 1er mai au 31 juillet 2018 à La Réunion. Comme pour la première opération en 2016, l'objectif de cette campagne était d'inciter les personnes détentrices d'une arme dans des conditions de détention non réglementaires, à s'en débarrasser sans crainte de sanction administrative et/ou judiciaire pour le motif de détention illégale d'une arme ou de munitions.
Une campagne de récupération des armes " Déposez vos armes " s'est déroulée du 1er mai au 31 juillet 2018 à La Réunion. Comme pour la première opération en 2016, l'objectif de cette campagne était d'inciter les personnes détentrices d'une arme dans des conditions de détention non réglementaires, à s'en débarrasser sans crainte de sanction administrative et/ou judiciaire pour le motif de détention illégale d'une arme ou de munitions.

Le public réunionnais a répondu largement à l’appel en se rendant dans les brigades de gendarmerie et les commissariats de police tout au long des trois mois de la campagne. Le bilan de l’opération fait état de 206 armes déposées dont 7 armes blanches, 9 392 munitions, 3 grenades à plâtre et 1 tonfa.

En 2016, la précédente opération avait permis de récupérer 682 armes dont 14 armes blanches, 23 101 munitions, 3 kg de poudre noire, 1 roquette, 1 obus, 5 grenades d’exercice et 23 détonateurs.

Pour rappel, détenir une arme sans la déclarer et donc sans avoir le titre de détention correspondant est illégal. La sanction peut aller jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende (articles L317-3-1, L317-4-1 csi).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !