A la une du vendredi 10 août 2018 :

Locataires pas contents, BTP inquiet, DPM en question, pluie d'étoiles et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR - Voici les titres développés ce vendredi matin 10 août 2018

- Bailleurs sociaux : des locataires s'estiment lésés. Ils se plaignent de devoir avancer les APL
- Organisations salariales et patronales du BTP unies - Suppression des allocations logement accession ; "en octobre on n'a plus de travail"
- Interdiction de fêtes nocturnes à la Bobine et de rassemblements à proximité : Karl Bellon est dubitatif
- Pluie d'étoiles sur La Réunion
- La pa Météo France i di, sé zot i di - L'île est coupée en deux
BONJOUR - Voici les titres développés ce vendredi matin 10 août 2018

- Bailleurs sociaux : des locataires s'estiment lésés. Ils se plaignent de devoir avancer les APL
- Organisations salariales et patronales du BTP unies - Suppression des allocations logement accession ; "en octobre on n'a plus de travail"
- Interdiction de fêtes nocturnes à la Bobine et de rassemblements à proximité : Karl Bellon est dubitatif
- Pluie d'étoiles sur La Réunion
- La pa Météo France i di, sé zot i di - L'île est coupée en deux

Bailleurs sociaux : des locataires s'estiment lésés. Ils se plaignent de devoir avancer les APL

 Ils se plaignent de devoir avancer les APLDes locataires auraient signalé à la Confédération du Logement (CNL) avoir été contraints d'avancer le montant des allocations logement au deuxième mois d'entrée dans les lieux et n'avoir jamais été remboursés après que la CAF ait versé l'APL au bailleur social à terme échu, c'est à dire au début du troisième mois. La CNL, après avoir rencontré les bailleurs sur cette question en vain, veut relancer une négociation à l'amiable dès septembre pour permettre aux quelques locataires qui s'estiment lésés de récupérer cette avance de fonds. En cas d'échec, la CNL n'exclut pas de faire appel à la Justice. Du côté des bailleurs sociaux, c'est la surprise qui prévaut...

Organisations salariales et patronales du BTP unies - Suppression des allocations logement accession ; "en octobre on n'a plus de travail"

La Capeb, confédération des artisans et des petites entreprises du bâtiment, a exposé ses inquiétudes face à "l'urgence" des dossiers "en souffrance" à cause de la suppression de l'Allocation logement accession ce jeudi 9 août 2018. Le syndicat patronal était aux côtés des syndicats de salariés la CGTR et la CFDT "car ce problème concerne les patrons et les salariés". Pour eux, si rien est fait, "en octobre il n'y plus de travail" pour les entreprises du BTP sur ce volet. Ils attendent des solutions de l'Etat qui a prévu de dépêcher une mission d'inspection générale des finances le mois prochain.

Interdiction de fêtes nocturnes à la Bobine et de rassemblements à proximité : Karl Bellon est dubitatif

Depuis ce mercredi 8 aout et jusqu'au lundi 20 août 2018 l'organisation des soirées musicales par la Bobine, l'une de paillotes de la plage de l'Hermitage est interdite après 22h00. De quoi satisfaire Karl Bellon, porte parole du collectif de défense du domaine public maritime (DPM) aurait)-on pu croire. Il n'en est rien. Car l'interdiction de fête signifiée par arrêté municipal, interdit aussi "tout rassemblement à moins de 100 mètres de la Bobine. Ce qui laisse dubitatif le porte parole du collectif. Il s'étonne aussi que l'Etat n'ait toujours pas agi pour "libérer le DPM occupé par les paillotes"

Pluie d'étoiles sur La Réunion

Dans la nuit du 12 au 13 août 2018, les noctambules devraient pouvoir admirer une pluie d'étoiles filantes. Les plus chanceux seront les promeneurs du soir de la région Nord Mais l'astronomie réservant sa part de surprises, il est possible que le nombre d'étoiles filantes ne soit pas aussi important que prévu à la date annoncée, alors que la nuit suivante ou celle d'après, le scintillement des astres pourrait être beaucoup plus perceptible. Quoi qu('il en soit, La Réunion devrait avoir son lot de jolies surprises et les Réunionnais de multiples occasions de faire des voeux. N'oubliez pas de lever les yeux et de vous coucher un peu plus tard que d'habitude pour profiter de ce magnifique spectacle offert par les Perséides.

La pa Météo France i di, sé zot i di - L'île est coupée en deux

Matante Rosina savait que cela n'allait pas durer. Le beau soleil de ces deux derniers jours va laisser la place aux nuages dans le sud. Pire, lesdits nuages qui auront épargné le bord le mation envahiront tout le ciel dans l'après-midi. Il y aura même un peu de pluie prévoit Matante. C'est vrai chez vous ?

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !