Le 2eme RPIMA en manoeuvre :

Plaine des Cafres : des missiles tirés en bon ordre


Publié / Actualisé
Le 9 août 2018, le 2ème RPIMa a procédé à des tirs de missiles ERYX sur le champ de tir de la Plaine-des-Cafres. Plutôt hors du commun, cet entraînement a été favorisé par l'existence d'un stock suffisant de missiles alors que l'ERYX doit être bientôt remplacé par la Roquette Nouvelle Génération et le Missile Moyenne Portée.
Le 9 août 2018, le 2ème RPIMa a procédé à des tirs de missiles ERYX sur le champ de tir de la Plaine-des-Cafres. Plutôt hors du commun, cet entraînement a été favorisé par l'existence d'un stock suffisant de missiles alors que l'ERYX doit être bientôt remplacé par la Roquette Nouvelle Génération et le Missile Moyenne Portée.

Utilisable à l’épaule ou sur trépied et depuis un espace confiné, le missile ERYX est une arme anti-char filoguidée de courte portée (50 à 600 m), de calibre 136 mm et d'une capacité de perforation jusqu’à 900 mm de blindage.

La mise en œuvre, très réglementée, a été opérée avec succès par la 1 ère compagnie (Les Requins) à partir de deux postes de tirs sur la zone dédiée à la Grande Montée et sur un objectif distant de 200 mètres.

La sécurisation du site (restrictions de déplacements alentours, dispositifs de lutte incendie et de secours à personne immédiatement opérationnels) était assurée par des personnels de la 1ère compagnie, avec l’assistance de l’équipe de l’Antenne médicale sud qui soutient le 2ème RPIMa dans toutes ses activités de préparation opérationnelle.

Pour mémoire, le 2ème Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine, basé à Pierrefonds (Saint-Pierre), est le seul régiment parachutiste d’Outre-mer immédiatement projetable dans la zone sud de l’Océan Indien et constitue la composante Terre des FAZSOI.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !