Astronomie (actualisé) :

Pluies de météorites : a swar gard an lèr


Publié / Actualisé
Cette nuit, le ciel réunionnais sera le théâtre d'une pluie météorites. Vers minuit, les insomniaques, les noctambules et les autres pourront admirer les étoiles filantes.C'est dans le Nord de l'île que cette chute de météorite devrait être la plus visible. Cependant, il est possible que l'évènement ne se produise pas exactement cette nuit mais à une nuit ultérieure. C'est le retour des Perséides qui donneront à ce qui pourront admirer le spectacle de multiples occasions de faire des voeux. Alors a swar gard en lèr
Cette nuit, le ciel réunionnais sera le théâtre d'une pluie météorites. Vers minuit, les insomniaques, les noctambules et les autres pourront admirer les étoiles filantes.C'est dans le Nord de l'île que cette chute de météorite devrait être la plus visible. Cependant, il est possible que l'évènement ne se produise pas exactement cette nuit mais à une nuit ultérieure. C'est le retour des Perséides qui donneront à ce qui pourront admirer le spectacle de multiples occasions de faire des voeux. Alors a swar gard en lèr

Chaque année, lorsque la Terre croise la comète Swift-Tuttle, entre la mi-juillet et la mi-août, des particules de la comète, appelées les Perséides, ruissellent dans le ciel. Un étoile filante, n'est rien d'autre qu'un débris de comète. Ces étoiles filantes sont plus ou moins visibles "selon la position de la Terre par rapport à la trainée de la comète qui passe à proximité", c'est ce qu'explique Isabelle Perigault de l'Observatoire astronomique des Makes.

Lire aussi : Pluie d'étoilles filantes dans le ciel de La Réunion

Selon les nuits, selon les années, les étoiles brillent plus ou moins intensément. Un phénomène spectaculaire, mais qui s’explique aussi rationnellement : en entrant dans notre monde, les petits débris de comètes entre en collision dans les molécules de l’atmosphère, ce qui produit de la lumière.

Le nombre d'étoiles filantes visibles varie d'une année à l'autre. Ces Perséides seront perceptibles plutôt en deuxième partie de la nuit, c'est-à-dire après minuit. Pour profiter du spectacle, il faudra bien sûr s'installer dans un endroit sans pollution lumineuse.

sjb/www.ipreunion.com (mis en ligne dimanche 12 août à 01h046 - actualisé à 08h51)

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !