La culture au service de l'insertion :

Fé lèv out voi : les jeunes Portois invités à s'exprimer


Publié / Actualisé
L'association Lilomots, qui lutte contre l'illettrisme et promeut l'écriture et la lecture, invite les jeunes du Port à venir découvrir Fé lèv out voi ! Au programme : vidéo, théâtre et écriture. Mais dans un premier temps, deux réunions d'informations les attendent afin de leur présenter le projet. Ce vendredi de 9h à 10h30, les initiateurs de ce projet l'exposer à une douzaine de jeunes au Pôle emploi du Port. En tout avec la réunion de mercredi dernier à la médiathèque de Benoite Boulard, 9 jeunes sont intéressés.
L'association Lilomots, qui lutte contre l'illettrisme et promeut l'écriture et la lecture, invite les jeunes du Port à venir découvrir Fé lèv out voi ! Au programme : vidéo, théâtre et écriture. Mais dans un premier temps, deux réunions d'informations les attendent afin de leur présenter le projet. Ce vendredi de 9h à 10h30, les initiateurs de ce projet l'exposer à une douzaine de jeunes au Pôle emploi du Port. En tout avec la réunion de mercredi dernier à la médiathèque de Benoite Boulard, 9 jeunes sont intéressés.

Soutenu par la mairie du Port et le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), cette action gratuite, mais non rémunérée, concerne les Portois de 18-25 ans. Le but : accompagner 30 jeunes dans un parcours artistique de 6 semaines. Pour l'instant, il y a 9 jeunes intéressés. Une réunion de mobilisation devrait se tenir début septembre pour motiver les personnes manquantes.

"Les objectifs sont nombreux, explique Mélissa Cadarsi de Lilomots, il s’agit de travailler l’estime de soi en faisant comprendre aux jeunes qu’ils ont des choses à exprimer et qu’ils ont les moyens de le faire. Ils pourront aussi acquérir des compétences formelles et informelles. Enfin il est aussi question de l’engagement à un projet collectif."

Au bout du parcours, il y aura un concours avec une réalisation collective et une autre individuelle. Pour ce qui est du travail en commun, il opposera deux groupes de 15 sur la réalisation d’une vidéo (film, film d’animation ou documentaire). Concernant la production individuelle, ce sera une œuvre d’expression orale (un discours, un slam, un fonnkèr…).

Ces œuvres seront présentées lors de la soirée événementielle du 30 novembre organisé par les jeunes eux-mêmes. Elles feront l’objet d’un vote. Le jury sera composé de professionnels de l’insertion et d'artistes.

eg/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !