[VIDEO] Depuis 5h30 ce matin :

Saint-Gilles : les amodiataires en colère bloquent l'accès aux parkings du port


Publié / Actualisé
Depuis 5h30 ce mardi 14 août 2018, les amodiataires du port de Saint-Gilles bloquent l'accès aux parkings du port de plaisance. Tous les parkings du port de plaisance sont inaccessibles et "le resteront jusqu'à 17h30". Les amodiataires réclament des travaux et un contrôle de l'accès aux parkings plus efficace. Si rien n'est fait d'ici le 25 août "on bloque tout le port de Saint-Gilles et plus personne ne sortira".
Depuis 5h30 ce mardi 14 août 2018, les amodiataires du port de Saint-Gilles bloquent l'accès aux parkings du port de plaisance. Tous les parkings du port de plaisance sont inaccessibles et "le resteront jusqu'à 17h30". Les amodiataires réclament des travaux et un contrôle de l'accès aux parkings plus efficace. Si rien n'est fait d'ici le 25 août "on bloque tout le port de Saint-Gilles et plus personne ne sortira".

Une dizaine de pêcheurs bloquent l'îlot central du port de plaisance de Saint-Gilles. Les trois parkings de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion au port de Saint-Gilles étaient inaccessibles depuis ce matin 5h30.

Guylain Moutama, le président de l'association des amodiataires de Saint-Gilles explique ce mouvement "depuis des mois, on fait des réunions, et rien est fait. On attend de la CCIR qu'ils mettent des bornes d'accès aux parkings parce qu'on n'a pas de places pour se garer". Il précise avoir reçu un appel du président de la CCIR qui lui a affirmé avoir signé les bons. Guylain Moutama poursuit "on attend, si c'est pas fait on va durcir le mouvement".

Selon David Rakotomalala, amodiataire du port de Saint-Gilles, "ce mouvement a démarré ily a au moins un an, il y a plusieurs problèmes". Il explique la raison principale du mouvement des amodiataires "il ya beaucoup de voitures qiu sont garées sur les places des modiataires, lorsqu'on arrive del apêche on sort de notre bateau et on est obligé de tout transporter jusqu'au véhicule".

Regardez :

Il déplore le fait que "la CCI n'a strictement rien fait", alors que "le port de Saint-Gilles entier dépend de la CCI". Pour lui, la Chambre de commerce  "n'a aucun moyens financiers". Il aimerait avoir un autre interlocuteur et voudrait que la concession à la CCIR s'arrête "et soit transférer au TCO comme ça doit être".

Pour aujourd'hui, les trois parkings sont bloqués et les personnes de l'extérieur ne pourront pas se garer au port de Saint-Gilles jusqu'à 17h30. Les activités de sortie en mer, sont, elles, maintenues.

Cependant, "si rien ne bouge d'ici le 25 août, on bloque tout le port de Saint-Gilles, on mettra des bateaux en travers et plus personnes ne sortira".

sjb/mb/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !