Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Vaccins, violences sexuelles, baleine, Région, rentrée scolaire


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 13 août 2018 sur Imaz Press :

- Crèches, maternelles : 11 vaccins obligatoires pour la rentrée
- Les violences sexuelles sont en hausse constante. La Réunion plus touchée que la métropole
- [PHOTOS/VIDEO] A Saint-Gilles il y a aussi les baleines
- Les lutins et les étranges coïncidences régionales...
- 224 337 marmailles sur le chemin des écoliers - Et c'est reparti pour une saison !
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 13 août 2018 sur Imaz Press :

- Crèches, maternelles : 11 vaccins obligatoires pour la rentrée
- Les violences sexuelles sont en hausse constante. La Réunion plus touchée que la métropole
- [PHOTOS/VIDEO] A Saint-Gilles il y a aussi les baleines
- Les lutins et les étranges coïncidences régionales...
- 224 337 marmailles sur le chemin des écoliers - Et c'est reparti pour une saison !

- Crèches, maternelles : 11 vaccins obligatoires pour la rentrée

Pour aller à la crèche ou rentrer en maternelle, les petits doivent obligatoirement être à jour des vaccinations obligatoires. Au nombre de 11, ces vaccins ne se font pas tous en même temps, contrairement à la rumeur alarmiste qui court sur les réseaux sociaux. Et tous ne contiennent pas d'aluminium non plus. De même, ce ne sont pas de nouveaux vaccins : jusqu'ici, 85% des enfants avaient déjà reçu ces mêmes vaccins en France. L'obligation vaccinale a pour but de parvenir à 95% de couverture vaccinale, seuil indispensable pour éviter le retour des épidémies. A La Réunion, le taux de couverture vaccinale, avant l'obligation, était parmi les plus élevés de France, mais avait tendance à baisser un peu en ce qui concerne l'hépatite B et le ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole).

- Les violences sexuelles sont en hausse constante. La Réunion plus touchée que la métropole

Alors que la Loi Schiappa , tout juste votée le 3 août, veut être un moyen de dissuasion, en juillet 2018, 43 enquêtes ont été ouvertes à La Réunion pour violences sexuelles. Début août, un Saint-Paulois multirécidiviste était mis en examen et incarcéré pour viols et séquestration sur sa compagne. Depuis quatre ans, les statistiques ne cessent de grimper. A Saint Paul, l'EPSMR a mis en place des groupes de paroles pour les victimes. Mais le levier pour inverser la tendance délictuelle semble grippé.

-[PHOTOS/VIDEO] A Saint-Gilles il y a aussi les baleines

Les baleines aiment La Réunion et La Réunion le leur rend bien. Du coup, elles ont pris leurs habitudes et à chaque hiver austral elles reviennent batifoler au large des côtes de La Réunion. Les géantes des mers viennent mettre bas dans les eaux chaudes réunionnaises. C'est aussi l'occasion pour elles et leurs petits d'offrir des très beaux spectacles aux Réunionnais de toutes façons acquis à leur cause. Ce mardi matin, une dizaine de ces magnifiques animaux ont arpenté l'océan au large de Saint-Gilles. Notre photographe a survolé le spectacles et réalisé de superbes images... rien que pour vos yeux.

- Les lutins et les étranges coïncidences régionales...

Une pétition tourne depuis le début de la semaine pour réclamer le retour à son point de départ du (futur) lycée hôtelier "déménagé" de Petite-Ile à l'Etang-Salé avant même d'être construit- remarquez, c'est quand même plus malin qu'après - et vient faire écho à un nouveau communiqué d'un syndicat râlant contre l'inexistence de la voie d'accès de la Route des Tamarins au nouveau CHOR. Voie d'accès qui était pourtant budgétée à la Région il y a quelques mois. Au final... y a plus de sous, ce qui provoque depuis début août quelques carambolages d'opinions diverses et variées. Ajoutons-y différents travaux routiers à Saint-Pierre remis aux calendes grecques. Des petits lutins m'ont glissé dans l'oreille que tout ça, c'est surtout une question de casting. Parce qu'entre tous les édiles porteurs de ces jolis projets boudés ou chamboulés par la Région, il y aurait comme un dénominateur commun qui poserait problème.

- 224 337 marmailles sur le chemin des écoliers - Et c'est reparti pour une année !

Les vacances ne sont maintenant plus qu'un lointain et doux souvenir. L'heure de la rentrée des classes a sonné. Stressés, heureux, curieux, les marmailles sont de retour sur les bancs de l'école. Les cartables sont tout beaux, tout propres enfin pour le moment. Hauts les coeurs, la rentrée 2018, c'est maintenant !

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !