Rentrée des classes déconnectée :

Les téléphones portables ne sonnent plus dans les établissements scolaires


Publié / Actualisé
C'est l'une des grandes nouveautés de cette rentrée 2018. Les téléphones portables sont désormais bannis des établissements scolaires. De la maternelle au collège. Pour les lycées, c'est aux chefs d'établissements de décider mais beaucoup optent pour l'interdiction des smartphone dans l'enceinte de leurs structures. Et c'est la loi !
C'est l'une des grandes nouveautés de cette rentrée 2018. Les téléphones portables sont désormais bannis des établissements scolaires. De la maternelle au collège. Pour les lycées, c'est aux chefs d'établissements de décider mais beaucoup optent pour l'interdiction des smartphone dans l'enceinte de leurs structures. Et c'est la loi !

Le Parlement a définitivement adopté fin juillet dernier, par un ultime vote de l’Assemblée l’interdiction des smartphones et autres objets connectés dans les salles de cours ainsi que dans les cours de récréation.

Pour les adolescents surtout, c’est le choc. Regardez.

Selon les chefs d’établissements, 30 à 40% des sanctions sont liées à des incidents à cause d’un téléphone portable.
Cette loi a donc été adoptée pour éviter les conflits mais aussi pour que les écoles restent un lieu d’apprentissage et de socialisation.


Pour les adolescents, la pilule est difficile à avaler. Plein de ressource. Ils cherchent déjà des parades pour contrer cette interdiction.

 

fh/www.ipreunion.com

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !