Encore 32 nouveaux cas en une semaine :

L'épidémie de dengue se maintient malgré l'hiver


Publié / Actualisé
Entre le 6 et le 12 août, 32 nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués. La persistance du virus pendant l'hiver fait craindre une épidémie d'ampleur au cours de l'été austral. D'où l'importance de mettre en oeuvre les recommandations pour lutter contre les moustiques. 6476 cas de dengue ont été confirmés depuis le début de l'année, dont 138 ont conduit à une hospitalisation et 427 cas à un passage aux urgences. On dénombre trois décès dont deux directement liés à la dengue.
Entre le 6 et le 12 août, 32 nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués. La persistance du virus pendant l'hiver fait craindre une épidémie d'ampleur au cours de l'été austral. D'où l'importance de mettre en oeuvre les recommandations pour lutter contre les moustiques. 6476 cas de dengue ont été confirmés depuis le début de l'année, dont 138 ont conduit à une hospitalisation et 427 cas à un passage aux urgences. On dénombre trois décès dont deux directement liés à la dengue.

Les lieux endémiques

Voici les communes touchées : La Possession (6 cas), Bois de Nèfles et La Plaine (3 cas), Saint-Leu (3 cas), Saint-Paul, Gare routière et Etang (2 cas), Le Port (2 cas), Saint-Gilles-les-Bains, Saint-Gilles-les-Hauts et Trois Bassins (1 cas chacun),  L’Etang Salé (1 cas), Saint-Louis (2 cas), Le Tampon (1 cas), Saint-Pierre (5 cas) et Saint-Philippe (2 cas),  A Saint-Denis (1 cas) et à Sainte Marie (1 cas).

La chasse aux moustiques

Sur le terrain, la lutte anti-vectorielle menée par l’ARS OI est renforcée avec des équipes d’intervention du RSMA, du SDIS et de la Croix Rouge française dans l’ouest et le sud de l’île. Actuellement, plus de 2 000 maisons sont contrôlées chaque semaine en porte-à-porte et depuis le début de l’année, plus de 41 000 maisons ont été visitées.

Les interventions des communes sont également renforcées par le recrutement de contrats aidés de type " Parcours-Emploi-Compétences ". Sur les 600 contrats aidés mis à disposition dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de dengue, plus de 350 recrutements ont été réalisés ou sont en cours.

L’engagement de ces contrats permet d’accentuer la mobilisation des communes pour la résorption des dépôts d’encombrants, de pneus ou de déchets divers, de véhicules hors d’usage, le renforcement des opérations de salubrité publique telles que l’augmentation de la fréquence de collecte des déchets, de nettoyage et de débroussaillage de l’espace public, des terrains laissés à l’abandon et des ravines, organisation d’actions coordonnées de nettoyage de quartiers comprenant des interventions au domicile des particuliers…

Des actions de sensibilisation les 24 et 26 août

Ne sont pas oubliés le développement d’actions de communication et de sensibilisation avec la mobilisation des associations, des relais d’information dans les quartiers, interventions en porte-à-porte.  " Mais pour être d’autant plus efficaces, ces interventions doivent être accompagnées par la mobilisation active de la population au quotidien ", rappelle l’ARS OI.

Pour rappeler ces bonnes pratiques, le 24 aout, en lien avec la municipalité de Saint-Paul, un groupe d’agents en service civique et des personnels de La croixRouge/PIROI tiendront un stand d’information et de sensibilisation au marché de Saint-Paul de 8h à 12h. La même opération sera lancée le  26 aout sur la commune du Tampon où la municipalité et l’ARS tiendront un stand d’information à l’occasion de la fête de Trois Mares.

   

1 Commentaire(s)

LouisP, Posté
Il suffit de regarder la communication de Bandcochon d'aujourd'hui : tout est dit....