Lutte contre l'épidémie :

Band Cochon - Contre la dengue party il faut nettoyer, pulvériser, verbaliser


Publié / Actualisé
En guerre ouverte contre les pollueurs et ceux qui laissent faire, Band Cochon vient de poster sur les réseaux sociaux un nouveau message choc. Cette fois le post dénonciateur prend des allures de cartons d'invitation à une "dengue party" et promet "tous les jours de nouveaux lieux de rendez-vous". L'invitation est illustrée par quatre images de dépôts sauvages de déchets en pleine nature...et en pleine période de lutte contre les moustiques vecteurs de la dengue. Fidèle à son habitude Band Cochon ne fait pas dans la dentelle et s'exclame : "depuis des décennies on pulvérise, on nettoie, on sensibilise #GrosBudgets #Dépenses Et on s'étonne lors des épidémies ? Faudrait peut-être changer la méthode #Verbalisation #Pollueur"
En guerre ouverte contre les pollueurs et ceux qui laissent faire, Band Cochon vient de poster sur les réseaux sociaux un nouveau message choc. Cette fois le post dénonciateur prend des allures de cartons d'invitation à une "dengue party" et promet "tous les jours de nouveaux lieux de rendez-vous". L'invitation est illustrée par quatre images de dépôts sauvages de déchets en pleine nature...et en pleine période de lutte contre les moustiques vecteurs de la dengue. Fidèle à son habitude Band Cochon ne fait pas dans la dentelle et s'exclame : "depuis des décennies on pulvérise, on nettoie, on sensibilise #GrosBudgets #Dépenses Et on s'étonne lors des épidémies ? Faudrait peut-être changer la méthode #Verbalisation #Pollueur"

 

 

Pour rappel, entre le 6 et le 12 août 2018 , 32 nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués à La Réunion. 6476 personnes ont été contaminées depuis le début de l'année. 138 malades ont été hospitalisés. Trois décès dont deux directement liés à la maladie ont  été recensés.

Lire aussi : L'épidémie de dengue se maintient malgré l'hiver

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Passi974, Posté
Une éradication dès le départ aurait été souhaitée mais non, rien d'alarmant nous a-t-on dit...
Jacques, Posté
Il existe des mini caméras autonomes discrètes conçues pour filmer les animaux sauvages.
Les Mairies n'auraient ainsi pas de mal à retrouver nos makotes qui mettent leurs déchets partout.
Le problème, c'est qu'ils sont laxistes, permissifs, ne voulant pas blesser de potentiels électeurs, même bas de gamme.
C'est le même soucis avec les animaux errants, on ne fait rien.