Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Santé animale, petit-déjeuner, Run Odysséa, groupe Apavou


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 20 au 24 août 2018 sur Imaz Press :

- Un colloque pour chasser les tiques et mouches harceleuses de bovins
- Le petit-déjeuner des enfants c'est l'affaire des parents
- Le torchon brûle entre la Ligue contre le cancer et Run Odysséa
- Liquidation de la quasi totalité du groupe Apavou, les conséquences de l'effondrement d'un empire
- Paris 2024 : Une délégation en visite à La Réunion
Retour sur les actualités qui ont marqué cette semaine du 20 au 24 août 2018 sur Imaz Press :

- Un colloque pour chasser les tiques et mouches harceleuses de bovins
- Le petit-déjeuner des enfants c'est l'affaire des parents
- Le torchon brûle entre la Ligue contre le cancer et Run Odysséa
- Liquidation de la quasi totalité du groupe Apavou, les conséquences de l'effondrement d'un empire
- Paris 2024 : Une délégation en visite à La Réunion

Un colloque pour chasser les tiques et mouches harceleuses de bovins

Le Groupement de Défense Sanitaire de la Réunion organise à l'Espace Tamarun ( Saline-les-Bains) les 5 et 6 septembre 2018 les premiers Etats Généraux de la santé animale. Un colloque auquel sont invités les éleveurs locaux, les vétérinaires, les élus mais aussi les consommateurs. Des spécialistes reconnus animeront les débats qui visent à élaborer une stratégie commune entre les acteurs du monde agricole pour trouver une solution aux problèmes sanitaires posés par les mouches-boeufs, les tiques et les moucherons piqueurs.

Le petit-déjeuner des enfants c'est l'affaire des parents

Avec la rentrée scolaire, les enfants reprennent les routines du matin et parmi elles figurent le petit-déjeuner. Un rituel matinal souvent négligé, insuffisant ou trop sucré. Durant la matinée à l'école les enfants prennent un goûter, une habitude qui révèle presque de la tradition et qui est parfois même plébiscité par les communes. Le nutritionniste Fridor Funteu crie au contresens, dans un département où "l'obésité est un fléau". Pour lui, cette collation qui n'existe pas en hexagone "devrait être supprimée".  L'enfant doit simplement prendre un vrai petit-déjeuner, complet et "cela relève de la responsabilité des parents".

Le torchon brûle entre la Ligue contre le cancer et Run Odysséa

 
Le climat semblait au beau fixe entre Run Odysséa et la Ligue contre le cancer. Une idylle vieille de 10 ans qui se concrétise chaque année par une manifestation incontournable : la course Run Odysséa, à l'Etang-Salé en novembre. Un partenariat certes, non officiel, mais bien ancré. A tel point que dans l'esprit d'une majorité de réunionnais, les deux entités n'en font qu'une. En fait, c'est Run Odysséa qui est aux manettes et ce, depuis le départ. La Ligue contre le cancer est un partenaire historique du dispositif. Les quatre première années, elle était d'ailleurs l'unique bénéficiaire des dons de Run Odysséa.  Aujourd'hui la romance entre les deux institution est terminée car depuis plusieurs mois déjà, un désaccord profond les oppose. Le point de discorde : une convention.

Liquidation de la quasi totalité du groupe Apavou, les conséquences de l'effondrement d'un empire

Peu importe le syndicat, le bord politique ou l'opinion sur Armand Apavou. Les acteurs du monde du BTP s'accordent sur un point : la disparition du groupe Apavou, c'est une page de l'histoire du bâtiment qui se tourne à la Réunion. L'avenir de la filière déjà bien flou s'obscurcit encore un peu. Puis il y a les salariés de ces dix sociétés liquidées. Des salariés qui connaîtront sans doute le même sort que ceux de l'hôtel Saint Denis en mars dernier : le licenciement. Reste les locataires des immeubles Apavou, quel avenir pour eux maintenant que la filiale immobilière du groupe est liquidée ?

Paris 2024 : Une délégation en visite à La Réunion

Une délégation du Comité d'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 sera sur l'île du 26 au 28 août prochain. Les représentants parmi lesquels figurent Thierry Terret et les médaillés Emmeline Ndongue et Daniel Narcisse, se rendront dans plusieurs établissements scolaires afin de présenter aux plus jeunes le projet Paris 2024.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !