Santé :

Dengue : 15 nouveaux cas en une semaine


Publié / Actualisé
Du 3 au 9 septembre, 15 nouveaux cas ont été enregistrés indique la préfecture ce mardi 11 septembre 2018. 6 553 cas de dengue cas ont été recensés depuis le début de l'année. L'épidémie se maintient toujours et la persistance du virus pendant l'hiver fait craindre une épidémie de grande ampleur au cours de l'été austral. La mobilisation conjointe de l'ensemble des acteurs et de la population est nécessaire. Une journée académique de sensibilisation et de lutte contre la dengue est organisée mardi 11 septembre dans les écoles, collèges et lycées volontaires de l'île.
Du 3 au 9 septembre, 15 nouveaux cas ont été enregistrés indique la préfecture ce mardi 11 septembre 2018. 6 553 cas de dengue cas ont été recensés depuis le début de l'année. L'épidémie se maintient toujours et la persistance du virus pendant l'hiver fait craindre une épidémie de grande ampleur au cours de l'été austral. La mobilisation conjointe de l'ensemble des acteurs et de la population est nécessaire. Une journée académique de sensibilisation et de lutte contre la dengue est organisée mardi 11 septembre dans les écoles, collèges et lycées volontaires de l'île.

Les 15 nouveau cas de dengue sont répartis dans les zones suivantes :

  • Dans l’ouest : Saint-Paul, Bois de Nèfles (1 cas), Saint-Paul, Gare routière et Etang (1 cas), Saint-Gilles les Hauts (1 cas), Saint-Gilles les Bas (1 cas), Le Port (2 cas), Saint-Leu (1 cas).
  • Dans le sud : Saint-Pierre (3 cas), Ravine des Cabris (1 cas), Le Tampon (2 cas), Saint-Joseph (1 cas).
  • A Saint-Denis (1 cas).

Au total depuis le début de l’année 2018, on enregistre 6 553 cas de dengue, 139 hospitalisations pour dengue, 442 passages aux urgences, 3 décès, dont 2 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue

Journée de sensibilisation

Ce mardi 11 septembre 2018 a aussi lieu la Journée académique de sensibilisation et de lutte contre la dengue. Le recteur de l’académie de La Réunion a invité les enseignants à contribuer activement à la limitation de la diffusion de la dengue. Ainsi, chaque première heure de cours, ou une séance dans la matinée, peut être consacrée à une information et à un échange avec tous les élèves dans des écoles, collèges et lycées volontaires. Cette heure permet d’aborder les mesures de prévention que tous doivent connaître et mettre en œuvre.

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !