Surf (actualisé) :

Top départ des mondiaux au Japon, avec deux Réunionnais en lice


Publié / Actualisé
Championne du monde des nations de surf, la France défend son titre dimanche 16 septembre à Tahara au Japon avec une équipe remodelée. Pour le Réunionnais Jorgann Couzinet, 24 ans c'est un baptême de feu, il rejoint pour la première fois l'équipe nationale et Cannelle Bulard, titrée en 2011. (Photo : Fédération française de Surf)
Championne du monde des nations de surf, la France défend son titre dimanche 16 septembre à Tahara au Japon avec une équipe remodelée. Pour le Réunionnais Jorgann Couzinet, 24 ans c'est un baptême de feu, il rejoint pour la première fois l'équipe nationale et Cannelle Bulard, titrée en 2011. (Photo : Fédération française de Surf)

Après deux jours d’entraînements, sur le spot de Long Beach, la compétition commence dimanche 16 septembre " On a prouvé ces dernières années qu'on était une des meilleures nations au monde avec nos titres européens et mondiaux, raconte confiant Jorgann Couzinet. Je nous vois bien encore gagner cette année. On mérite largement notre place de N.1 et je pense qu'on peut être encore champion du monde, sans problème. "

Plusieurs nations majeures se dressent face aux Bleus. A commencer par le Japon, qui fait figure d'épouvantail à domicile, notamment avec la présence de Kainoa Igarashi, 7e mondial qui reste sur une victoire à l'US Open et une demi-finale sur la vague artificielle du Surf Ranch. L'Australie, qui vient au Japon pour lancer sa préparation olympique, dispose de sérieux éléments, à commencer par Sally Fitzgibbons, actuelle 7e mondiale. L'Afrique du Sud, le Portugal et l'Espagne sont également à classer au rang des nations fortes de ces Mondiaux 2018. Sans oublier les Latinos et Sud-Américains, comme le Pérou ou le Costa Rica, qui jouent leur qualification pour les Jeux Panaméricains, sélectifs pour les JO. Le Brésil est le grand absent de cette 31e édition.

Lire aussi => Deux Réunionnais aux championnats du monde au Japon

La houle présente actuellement sur l'archipel devrait envoyer des vagues d'environ 2 mètres.

Plus d'inforamtion sur le site de la Fédération française de surf.

Regarder également en direct sur le site ISA surf (Attention, il y a 5h de décalage horaire entre La Réunion et le Japon, il est 14h à Tahara quand il est 9h ici)

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Cocotier, Posté
en attendant, il serait bien que les surfeurs puissent avoir un filet anti-requin sur les poteaux de la nouvelle route du littoral