Daisy Delaplaine et Pascal Poudroux jugés aux Assises (actualisé) :

Le couple de la Maison de l'Horreur condamné à 20 ans de réclusion criminelle


Publié / Actualisé
Ce verdict est plus clément qu'en première instance, le couple avait été condamné à 30 ans de réclusion criminelle. La peine avait été confirmée en appel en mars 2016 avant d'être annulée pour "vice de forme". C'était donc la troisième fois que le couple était jugé aux Assises. Ce mercredi 19 septembre, l'avocate générale avait requis trente ans de réclusion criminelle mais les excuses de Pascal Poudroux auront peut-être fait pencher la balance, ainsi que la plaidoirie de Me André-Georges Hoareau, plaidant pour une prise en compte de la graduation de l'horreur. Le couple de la Maison de l'horreur a donc été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, assortie d'une peine de sûreté de 13 ans. Daisy Delaplaine et Pascal Poudroux étaient poursuivis pour avoir séquestré et infligé des sévices à des SDF et à la mère de Pascal Poudroux à leur domicile.
Ce verdict est plus clément qu'en première instance, le couple avait été condamné à 30 ans de réclusion criminelle. La peine avait été confirmée en appel en mars 2016 avant d'être annulée pour "vice de forme". C'était donc la troisième fois que le couple était jugé aux Assises. Ce mercredi 19 septembre, l'avocate générale avait requis trente ans de réclusion criminelle mais les excuses de Pascal Poudroux auront peut-être fait pencher la balance, ainsi que la plaidoirie de Me André-Georges Hoareau, plaidant pour une prise en compte de la graduation de l'horreur. Le couple de la Maison de l'horreur a donc été condamné à 20 ans de réclusion criminelle, assortie d'une peine de sûreté de 13 ans. Daisy Delaplaine et Pascal Poudroux étaient poursuivis pour avoir séquestré et infligé des sévices à des SDF et à la mère de Pascal Poudroux à leur domicile.

Le procès du couple de la " Maison de l'Horreur ", Daisy Delaplaine et de son ex compagnon Pascal Poudroux, aura été marqué par le témoignage glaçant de Yolande Poudroux, qui a témoigné avoir été violée, battue et prostituée par ses tortionnaires. Pour la première fois, Pascal Poudroux a montré des remords. Il s’est mis à pleurer et a demandé pardon à sa mère.

Rappel - Le couple comparaît dans le cadre d’une affaire révélée en 2012 par la mère Pascal Poudroux. Elle dit avoir été victime de violences et de séquestration de la part de son fils et de sa belle-fille, depuis plusieurs mois, au sein du domicile familial situé à la Plaine des Cafres.

Une fois sur place, les gendarmes découvrent une scène d’horreur et plusieurs victimes, des SDF vivant dans des conditions inhumaines et dont les aides sociales sont confisquées par le couple de tortionnaires.

En première instance, Daisy Delaplaine et Pascal Poudroux ont été condamnés à 30 ans de réclusion criminelle. Une peine confirmée en appel puis annulée pour vice de forme.

Lire aussi => Troisième acte pour le procès de la "Maison de l'horreur"

Lire aussi => Les tortionnaires de la "maison de l'horreur" condamnés à 30 ans de prison

Il aura fallu près de cinq heures aux jurés pour rendre leur verdict, aux alentours de 18h30. Quelques minutes avant l'annonce du verdict, dans la salle des Pas Perdus, la mère de Pascal Poudroux et victime, a fait un malaise. Tétanisée, ayant du mal à reprendre sa respiration, elle a été secourue par ses proches.

A l'annonce du verdict, les deux accusés dans le box, sont restés relativement impassibles mais leur soulagement était sensible. A l'issue du procès, l'avocat de Daisy Delaplaine, le bâtonnier Georges-André Hoareau, a exprimé sa satisfaction devant cette "peine juste". Ecoutez-le dans cette vidéo saisie sur le vif au sortir de la salle de la Cour d'Assises.

 

 

ml et nt/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Joseph, Posté
Et dans 8 ans, ils sont libres comme l'air !

Justice de M....!
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)