[VIDEO] Scandale pour les interdits alimentaires à La Réunion (actualisé) :

Miam, de la viande cachée dans nos aliments....


Publié / Actualisé
Présure de veau, gélatine de boeuf ou de porc, résine d'insecte... le tout gentiment caché dans nos aliments et nos boissons sans que nous le sachions. Les industriels de l'agroalimentaire les utilisent à dessein mais se gardent bien de l'indiquer clairement aux consommateurs. La dernière enquête de l'ONG foodwatch épingle ainsi une dizaine de produits, nous mettant l'eau à la bouche et la puce à l'oreille. Surtout à La Réunion où de nombreuses communautés religieuses composent avec des interdits alimentaires.
Présure de veau, gélatine de boeuf ou de porc, résine d'insecte... le tout gentiment caché dans nos aliments et nos boissons sans que nous le sachions. Les industriels de l'agroalimentaire les utilisent à dessein mais se gardent bien de l'indiquer clairement aux consommateurs. La dernière enquête de l'ONG foodwatch épingle ainsi une dizaine de produits, nous mettant l'eau à la bouche et la puce à l'oreille. Surtout à La Réunion où de nombreuses communautés religieuses composent avec des interdits alimentaires.

Au menu : un yaourt Panier de Yoplait 0% avec un soupçon de gélatine de bœuf, un verre d’Orangina rouge agrémenté de cochenille (insecte hémiptère), accompagné d’une conserve de flageolet Cassegrain au bouillon de volailles. La viande semble partout alors qu’elle est peu voire pas renseignée sur les étiquettes.  Embêtant pour les musulmans qui ne mangent pas de porc et les Tamoul de bovins. Le consommateur est embrouillé avec des termes barbares. C’est par exemple le cas du mystérieux "shellac" (E904), une sécrétion de cochenille asiatique que l’on retrouve dans la glace "Façon glacier, fraise & morceaux de meringue Carte d’Or "(Unilever). Et quelle est donc cette mystérieuse " présure " que nous retrouvons dans la liste des ingrédients d’un fromage AOP (Appellation d’Origine Protégée) ? Il s’agit tout simplement d’un coagulant, provenant de l’estomac de veaux abattus avant sevrage.

Quand les industriels font un petit d'effort, ils nous offrent des étiquettes qui manquent de précisions, comme Yoplait avec ces yaourts 0% qui indique bien " gélatine " mais omet de mentionner qu’il s’agit de la gélatine de bœuf. C’est également le cas de L’Authentique Petit Ourson Guimauve de Cémoi et des Chamallows Haribo qui contiennent de la gélatine de porc.

Dans les rues de Saint-Denis, les réactions sont partagées. Certains consommateurs sont surpris et révoltés par les résultats de cette enquête. " On ne peut plus rien acheter, s’énerve Colette, même des yaourts ! " D’autres comme Thomas sont plutôt blasés : " Bon, et ça vous étonne ? Avec tous les scandales alimentaires, plus rien ne peut me surprendre. "

Décrypter les étiquettes

Dans les magasins réunionnais on ne retrouve pas forcément tous les produits épinglés par Foodwatch. Le Comté AOP au lait cru bio chez Système U par exemple est inconnu ici. Mais regardez de plus près les produits semblables, notamment les fromages AOP et Label Rouge : comme le "Beaufort d’été" de la marque Casino vendu dans les magasins Score. Vous voyez sur l’étiquette, écrit en minuscule le joli mot présure ? Il s’agit évidemment de cette substance tirée de l’estomac des jeunes ruminants.  Dans la rue, la plupart des passants ne connaissent pas ce langage codé. " Je n’imaginais pas que ça allait jusque là, " témoigne Mathilde. Selvan, est Tamoul et semble bien au courant : " j’évite de prendre le fromage avec de la présure. " Les autres personnes suffisamment alertées sur la question sont les végétariens ou les véganes, habitués à scruter et décrypter les étiquettes, comme Maxime : " Evidemment que la présure vient des veaux. Ce n’est pas forcément inscrit mais il faut apprendre à lire les étiquettes ! " Certains pays comme le Royaume-Uni ont ainsi adopté des labels " végétariens " sur les fromages pour éviter de tromper le consommateur. Ils sont très rares en France.

La liste des produits épinglés par Foowatch se trouve facilement sur leur site. L’ONG a également lancé une pétition en ligne pour réclamer plus de transparence aux industriels.

nt/www.ipreunion.com

 

   

4 Commentaire(s)

Pascal, Posté
petit complément... le yaourt aux fraises à 0% là sur la photo, il n'y a rien qui vous gêne?
c'est plus la saison des fraises... elles viennent d'ou ces fraises? et comment elles ont poussé?
et le sucre? c'est du vrais sucre ou un édulcorant?
pas besoin d'analyser à grands frais le contenu du pot de yaourt pour savoir que ce qu'il y a dedans c'est pas bon pour la santé, au delà de toutes considération cultuelle ou végétarienne ou végétalienne...
il en disait quoi déjà Jean-Pierre Coffe?
Nou la fé, Posté
Qu'en est-il de nos industriels réunionnais de l'agroalimentaire qui fabriquent sous licence ces mêmes produits ? Ça devrait poser un sacré problème pour les interdits alimentaires peï.
Pascal, Posté
petit complément... le yaourt aux fraises à 0% là sur la photo, il n'y a rien qui vous gêne?
c'est plus la saison des fraises... elles viennent d'ou ces fraises? et comment elles ont poussé?
et le sucre? c'est du vrais sucre ou un édulcorant?
pas besoin d'analyser à grands frais le contenu du pot de yaourt pour savoir que ce qu'il y a dedans c'est pas bon pour la santé, au delà de toutes considération cultuelle ou végétarienne ou végétalienne...
il en disait quoi déjà Jean-Pierre Coffe?
Pascal, Posté
La présure dans le fromage ça date.... du premier fromage.... et on apprend ça en primaire.... quelle découverte....
et la gélatine... ça a toujours été à base de boeuf, ou de porc depuis toujours....
alors peut être qu'effectivement trouver de la gélatine dans un yaourt ça peut surprendre, on peut aussi y mettre de l'agar-agar.... ou prendre des yaourts nature avec des ferments lactiques (présure...) ....
lisons les étiquettes oui, mais pour y dénicher les ingrédients inquiétants E... colorants et autres conservateurs mais pitié gardons aux produits AOP et autres spécialités leurs spécificités.... oui dans le fromage il y a de la présure, et heureusement encore sinon avec quoi on les ferait ces fromages? .... des trucs pas naturels qui n'auront plus rien à voir avec la recette et pfiout c'est la qualité qui s'en va pour de la mal bouffe et les scandales qui vont avec....
Pour ceux qui ne le savent pas, dans le pain il y a des champignons.... ça s'appelle de la levure.... hé oui! essayez un peu de faire un pain sans levure ni levain.... ça s'appelle du pain azyme et c'est moins bon qu'un bon pain au levain....