6589 malades depuis janvier :

Dengue : 7 nouveaux cas


Publié / Actualisé
Sept nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués, ce qui porte à 6589 le nombre de malades diagnostiqués depuis le début de l'année. 141 hospitalisations ont été nécessaires et les urgences ont enregistré 445 demandes de consultations. Un quatrième décès a été signalé (3 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue). Depuis le début de l'année 2018, 22 431 personnes au moins ont consulté leur médecin traitant pour des symptômes évoquant la dengue.
Sept nouveaux cas de dengue ont été diagnostiqués, ce qui porte à 6589 le nombre de malades diagnostiqués depuis le début de l'année. 141 hospitalisations ont été nécessaires et les urgences ont enregistré 445 demandes de consultations. Un quatrième décès a été signalé (3 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue). Depuis le début de l'année 2018, 22 431 personnes au moins ont consulté leur médecin traitant pour des symptômes évoquant la dengue.

Du 10 au 16 septembre (données de la semaine dernière en cours de consolidation), les 7 cas de dengue ont été diagnostiqués dans l’ouest  : Saint-Paul – Bellemene (1 cas), Saint-Paul - Bois de Nèfles (1 cas), Le Guillaume (1 cas), Le Port (1 cas), Saint-Leu (1 cas), La Possession (1 cas) et dans le sud à Saint-Louis (1 cas).

Des équipes en renfort

Afin de tenter d’éviter une épidémie de grande ampleur lors de l’arrivée de l’été austral, la lutte anti-vectorielle menée par l’ARS Océan Indien a été renforcée, depuis le 27 mars 2018, par des équipes d’interventions du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours). Formés et équipés par les agents de la LAV, ces renforts interviennent sur des périmètres élargis autour des cas signalés pour tenter d’éradiquer les moustiques porteurs du virus. Ainsi, le SDIS a pu mobiliser jusqu’à 40 volontaires par semaine sur les opérations de traitement. Encadrés par leurs officiers, ils ciblent chaque semaine les foyers actifs identifiés par l’ARS.

Le SDIS a réalisé 521 interventions réalisées sur le terrain, visité 5 812 maisons et traité 3 338 maisons, ce qui a permis d'identifier 850 gîtes larvaires et de les neutraliser.

Sensibilisation sur les réseaux sociaux

Cette semaine, les actions sont concentrées sur les réseaux sociaux avec une information en continu sur l’épidémie (relais des actions sur le terrain, des messages de prévention, etc.) et la campagne d’affichage " Ne laissons pas la dengue passer l’hiver ". Cette semaine, le visuel met en avant les actions des équipes d’intervention du SDIS, particulièrement mobilisées dans la lutte contre l’épidémie de dengue, depuis le mois de mars 2018.
L’ensemble des informations liées à l’épidémie de dengue sont quotidiennement mises à jour sur le site internet de l’ARS Océan Indien, ainsi que sur les réseaux sociaux (page Facebook  Ensemble contre les moustiques et le compte Twitter des services de l’Etat à La Réunion.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !