Cour d'assises :

Le violeur du Crous condamné à 10 ans de prison


Publié / Actualisé
Kévin Victoire, surnommé le "violeur du Crous, a été condamné à 10 ans de prison. Il comparaissait ces lundi 24 et mardi 25 septembre 2018 devant la cour d'assises de Saint-Denis pour le viol d'une étudiante sur le site du campus du Moufia, le 26 septembre 2016.
Kévin Victoire, surnommé le "violeur du Crous, a été condamné à 10 ans de prison. Il comparaissait ces lundi 24 et mardi 25 septembre 2018 devant la cour d'assises de Saint-Denis pour le viol d'une étudiante sur le site du campus du Moufia, le 26 septembre 2016.

Le Dionysien s'était introduit en plein après-midi dans la salle de douche du Crous où il a violé une jeune étudiante de 17 ans qui prenait sa douche. Il était ensuite parvenu à s'enfuir malgré des poursuivants à ses trousses. Il sera finalement interpelé deux mois après par les forces de l'ordre. Cette affaire avait fortement secoué la communauté éstudiantine qui avait réclamé davantage de sécurité sur le site de l'université.

Kévin Victoire qui comparaîssait depuis ce lundi 24 septembre à huis clos a toujours nié le viol, affirmant avoir simplement frappé l’étudiante pour lui voler son portable. Version contredite par le juge d’instruction ainsi que la victime qui l’a clairement identifié, Kevin Victoire portant un signe distinctif. Du côté de l’expertise psychiatrique, on n'a décelé aucune trace d’anomalie mentale mais on notait malgré tout une " dangerosité élevée ".

Le procureur avait requis 8 ans d'emprionnemment. Le verdict a été plus lourd, Kevin Victoire étant condamné à 10 ans de prison.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !