Saint-Paul :

Une épicerie sociale itinérante pour les familles nécessiteuses


Publié / Actualisé
Soutien sur le plan alimentaire avec la possibilité pour les familles saint-pauloises nécessiteuses d'acheter des produits à 10% du prix réel, accompagnement sur le budget et les démarches administratives, création de lien social... l'épicerie sociale itinérante du CCAS de Saint-Paul vise plusieurs objectifs. L'ESI a été inaugurée ce jeudi 27septembre 2018.
Soutien sur le plan alimentaire avec la possibilité pour les familles saint-pauloises nécessiteuses d'acheter des produits à 10% du prix réel, accompagnement sur le budget et les démarches administratives, création de lien social... l'épicerie sociale itinérante du CCAS de Saint-Paul vise plusieurs objectifs. L'ESI a été inaugurée ce jeudi 27septembre 2018.

Plus d’un tiers des Saint-Paulois (sur une population de 105 000 habitants) vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 800 € par mois (certains habitants avec moins de 500 €). Parmi la population la plus pauvre de Saint-Paul, 18% des ménages vit essentiellement de prestations sociales et le niveau de pauvreté y est deux fois supérieur à celui de la métropole. " Compte tenu de la situation inacceptable, l’instauration d’aides financières et alimentaires est indispensable ", insiste le Maire Joseph Sinimalé, soulignant la nécessité de " créer un dispositif innovant et encadré sur le territoire saint-paulois ".

Ainsi, la lutte contre l’exclusion sociale et contre la précarité alimentaire définie comme l’une des orientations stratégiques depuis 2014 est concrétisée récemment par la naissance de l’Epicerie Sociale et Itinérante du Centre Communal d’Actions Sociales de Saint-Paul.

De fait, un partenariat avec la Ville de Saint-Paul pour la mise à disposition du CCAS d’un local à titre gracieux, avec la Caisse d’Allocations Familiales pour la subvention de fonctionnement, et la Banque Alimentaire des Mascareignes pour l’approvisionnement des denrées alimentaires a permis de concrétiser ce projet original de proximité. L’ESI a donc été inaugurée ce jeudi, en présence de plusieurs élus, par le Maire et Audrey Fontaine, 1ère Vice présidente du CCAS remerciant tous les partenaires pour le travail de collaboration avec le Centre Communal d’Actions Sociales et les équipes du CCAS qui ne ménagent pas leurs efforts.

L’épicerie sociale s’adresse aux :
– Personnes isolées ou aux familles en situation d’endettement,
– Personnes dans l’attente de la régularisation de leurs droits sociaux (indemnités de chômage, prestations familiales et/ou sociales, indemnités journalières),
– Travailleurs pauvres,
– Bénéficiaires de minimas sociaux, d’une faible retraite, d’indemnités de chômage.

En Septembre 2018, 17 familles constituent en file active. 65% des bénéficiaires sont principalement de familles monoparentales avec enfants. L’économie attendue sur le poste " alimentation " doit permettre aux bénéficiaires de dégager un budget destiné à être réinjecter dans un projet avec des objectifs négociés pour le temps d’accompagnement.

Un contrat d’engagement pour plusieurs buts à atteindre :
– Apurement des dettes
– Apurement d’un découvert bancaire
– Épargne et le soutien pour le développement d’une activité professionnelle
– Constitution d’une épargne pour l’acquisition d’un bien (meubles, électroménager)
– Projet de relogement
– Respect d’un plan d’apurement.
Il est à noter que le travail autour de l’apurement des dettes et d’un découvert bancaire représente une part importante des axes de travail dans le cadre de l’accompagnement social.

Pour tout renseignement : contacter le CCAS au 0262 45 76 45

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !