Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Election, Aurélien Centon, Talya et son bébé décédé, Bourbon Bois, et la Nouvelle Route du Littoral


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du 24 au 28 septembre 2018 sur Imaz Press :

- Lundi 24 septembre - Premier tour de la législative partielle, Poudroux soigne son retour, Robert in extremis
- Mardi 25 septembre - Législative partielle dans la 7ème circonscription - le mystère Aurélien Centon
- Mercredi 26 septembre - Talya, brisée par le décès de son bébé au CHU SUD
- Jeudi 27 septembre - Bourbon Bois : et si tout avait été prémédité
- Vendredi 28 septembre - Les nuages s'amoncellent sur la NRL : Mais qu'est-ce qu'il a fait au bon dieu ?
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du 24 au 28 septembre 2018 sur Imaz Press :

- Lundi 24 septembre - Premier tour de la législative partielle, Poudroux soigne son retour, Robert in extremis
- Mardi 25 septembre - Législative partielle dans la 7ème circonscription - le mystère Aurélien Centon
- Mercredi 26 septembre - Talya, brisée par le décès de son bébé au CHU SUD
- Jeudi 27 septembre - Bourbon Bois : et si tout avait été prémédité
- Vendredi 28 septembre - Les nuages s'amoncellent sur la NRL : Mais qu'est-ce qu'il a fait au bon dieu ?

Lundi 24 septembre : Premier tour de la législative partielle, Poudroux soigne son retour, Robert in extremis

Ce premier tour de la législative partielle dans la première circonscription, ce dimanche 23 septembre 2018 aura été riche en enseignements. Jean-Luc Poudroux, candidat de l'union de la droite, soigne son retour en terminant en tête avec un score flatteur de 27,11% des voix. Pierrick Robert se qualifie également pour le second tour, in extremis, (17,07%) après une bataille très serrée avec le candidat sans étiquette, et la grande surprise de cette élection, Aurélien Centon (15,01%).

Mardi 25 septembre : Législative partielle dans la 7ème circonscription - le mystère Aurélien Centon

Président de l'association Petit coeur, Aurélien Centon vient, à 26 ans, de frapper un grand coup sur la scène politique locale, frôlant de peu une qualification pour le second tour de la législative partielle dans la 7ème circonscription avec 15,01% des suffrages. Si certains y voient un changement de paradigme, les citoyens ayant ras le bol des appareils politiques classiques, d'autres évoquent une stratégie de campagne dont les Robert (Thierry ou Didier) seraient les instigateurs. De quoi épaissir le mystère autour de ce candidat sorti de nulle part.

Mercredi 26 septembre : Talya, brisée par le décès de son bébé au CHU SUD

Talya est une maman solo, qui a tout vendu, tout tenté, tout osé pour essayer de sauver Nayanah, son bébé de 18 mois. Cette petite fille est décédée le 12 septembre 2018, au CHU Sud après un exode de Madagascar aux Comores, puis à Mayotte et enfin une évacuation sanitaire à La Réunion le 24 août. Nanyanah a été inhumée ici à La Réunion. Pour sa maman, repartir est un déchirement. Autour d'elle, un petit réseau solidaire s'est créé, touché par l'immense peine de cette jeune femme de 29 ans qui a perdu sa raison de vivre, son enfant unique.

Jeudi 27 septembre : Bourbon Bois : et si tout avait été prémédité

Cotisations sociales impayées, double discours, mauvaise gestion, les ennuis s'accumulent pour Yvon Le Villain, celui que les salariés surnomment " le Patron ". Imaz Press s'est procuré plusieurs documents confidentiels qui prouvent que dès juin 2017, Yvon Le Villain veut fermer l'entreprise. Chose qu'il a toujours niée officiellement (parfois même avec véhémence) que ce soit auprès de la DIECCTE (la  Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi), de la Préfecture, du Conseil régional mais aussi des opérateurs avec lesquels il travaille. Ces documents mettent aussi en lumière certains faits réalisés par Yvon Le Villain. Voici la chronique d'une fermeture programmée que les salariés essaient à tout prix d'éviter.

Vendredi 28 septembre : Les nuages s'amoncellent sur la NRL : Mais qu'est-ce qu'il a fait au bon dieu ?

Les nuages continuent à s'amonceler au-dessus du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. SBTPC-Vinci et GTOI-Bouygues viennent en effet d'introduire devant le tribunal administratif afin de réclamer 29 millions d'euros à la collectivité régionale, faisant encore des misères à Didier Robert, président de Région. D'où cette question légitime... ! Mais qu'est-ce qu'il a fait au bon dieu ?

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !