Bouchons, accidents... :

Route du Littoral : l'embouteillage en direction de Saint-Denis, c'est fini


Publié / Actualisé
La matinée a été bien pénible avec un embouteillage d'environ 12 km en début de matinée, avec des zones roulantes sur la Route du Littoral en direction du Nord. Des bouchons dus à des ralentissements créés par des travaux entrepris dans la nuit sur le pont de la Rivière de Saint-Denis. Si ceux-ci sont terminés depuis 5h du matin, la route est encore peu praticable car la chaussée est rainurée, les voitures avancent tout doucement dans cette zone, ce qui produit tous les matins depuis une semaine des encombrements importants. Et ce matin, pour ne rien arranger, un accident s'est produit au niveau des Lataniers à La Possession. Jsuqu'à 10h30, on enregistrait un peu plus de 6km de bouchon, du radar à l'entrée de Saint-Denis. Les bouchons se sont finalement résorbés vers 11h 15, petit à petit. Patience, les travaux continueront toutes les nuits de la semaine selon la DRR (Direction Régionale des Routes) avec des ralentissements probables tous les matins. (Photo d'illustration)
La matinée a été bien pénible avec un embouteillage d'environ 12 km en début de matinée, avec des zones roulantes sur la Route du Littoral en direction du Nord. Des bouchons dus à des ralentissements créés par des travaux entrepris dans la nuit sur le pont de la Rivière de Saint-Denis. Si ceux-ci sont terminés depuis 5h du matin, la route est encore peu praticable car la chaussée est rainurée, les voitures avancent tout doucement dans cette zone, ce qui produit tous les matins depuis une semaine des encombrements importants. Et ce matin, pour ne rien arranger, un accident s'est produit au niveau des Lataniers à La Possession. Jsuqu'à 10h30, on enregistrait un peu plus de 6km de bouchon, du radar à l'entrée de Saint-Denis. Les bouchons se sont finalement résorbés vers 11h 15, petit à petit. Patience, les travaux continueront toutes les nuits de la semaine selon la DRR (Direction Régionale des Routes) avec des ralentissements probables tous les matins. (Photo d'illustration)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !