Sur les réseaux sociaux :

Emmanuel Macron en prend (encore) pour son grade


Publié / Actualisé
Depuis le mercredi 17 octobre, le hashtag "PostcardsForMacron" inonde la Twittosphère. Une référence à une intervention d'Emmanuel Macron au sommet des "GoalKeepers" (organisé le 25 et 26 septembre 2018 par Bill et Melinda Gates à New York, cet événement annuel réunit des "leaders dynamiques de la planète" pour "comprendre les défis de l'humanité"). Emmanuel Macron a abordé la question de la fertilité sur le continent africain, en anglais, il a lancé : "La fertilité africaine n'est pas choisie, comme je dis toujours, présentez-moi la femme qui, en étant parfaitement éduquée, a décidé d'avoir 7, 8 ou 9 enfants". La vidéo qui n'avait pas fait grand bruit à l'époque a été exhumée et provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Le message a un écho encore plus particulier à La Réunion où la fécondité est bien plus élevée qu'en Métropole. Le nombre d'enfants par femme sur l'île s'élève à 2,43 contre 1,89 dans l'Hexagone.
Depuis le mercredi 17 octobre, le hashtag "PostcardsForMacron" inonde la Twittosphère. Une référence à une intervention d'Emmanuel Macron au sommet des "GoalKeepers" (organisé le 25 et 26 septembre 2018 par Bill et Melinda Gates à New York, cet événement annuel réunit des "leaders dynamiques de la planète" pour "comprendre les défis de l'humanité"). Emmanuel Macron a abordé la question de la fertilité sur le continent africain, en anglais, il a lancé : "La fertilité africaine n'est pas choisie, comme je dis toujours, présentez-moi la femme qui, en étant parfaitement éduquée, a décidé d'avoir 7, 8 ou 9 enfants". La vidéo qui n'avait pas fait grand bruit à l'époque a été exhumée et provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Le message a un écho encore plus particulier à La Réunion où la fécondité est bien plus élevée qu'en Métropole. Le nombre d'enfants par femme sur l'île s'élève à 2,43 contre 1,89 dans l'Hexagone.

 

 

 

 

 

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !