Des vertus nutritionnelles top pour les sportifs :

Cilaos : pendant le Grand Raid, la lentille fait le Cirque


Publié / Actualisé
Jusqu'au 21 octobre 2018, le cirque de Cilaos rend un culte mérité à ses lentilles alors que les coureurs du Grand Raid font étape au creux de ses vallons. La lentille cilaosienne, aliment plein de vertus pour les grands sportifs tels les coureurs du Grand Raid, contribue à faire vivre 150 familles d'agriculteurs à Cilaos. Malgré des conditions de culture exigeantes qui génèrent un prix élevé, l'engouement pour cette plante devenue endémique dans le cirque ne se dément pas. Ni du côté des planteurs, ni du côté des gourmets.
Jusqu'au 21 octobre 2018, le cirque de Cilaos rend un culte mérité à ses lentilles alors que les coureurs du Grand Raid font étape au creux de ses vallons. La lentille cilaosienne, aliment plein de vertus pour les grands sportifs tels les coureurs du Grand Raid, contribue à faire vivre 150 familles d'agriculteurs à Cilaos. Malgré des conditions de culture exigeantes qui génèrent un prix élevé, l'engouement pour cette plante devenue endémique dans le cirque ne se dément pas. Ni du côté des planteurs, ni du côté des gourmets.

A Cilaos, la lentille, c’est sacré. Ces grains, blonds et roux, ont la particularité d’être très fins, " plus crémeux et plus goûteux ", selon les connaisseurs.
La culture de la lentille est l’une des activités phare dans le cirque. " 150 planteurs environ s’y consacrent pour une part de leur activité plus ou moins importante ", souligne Jean-Marie Gonthier, président de l’Association des Producteurs de Lentilles de Cilaos (APLC).
Les bonnes années, la production monte jusqu’à 120 tonnes dans l’ensemble du cirque, parfois plus. " On peut aller jusqu’à 150 tonnes, explique Jean-Marie Gonthier, mais tout dépend du temps. La lentille a besoin d’un climat assez sec. Il ne faut pas trop de pluie. La lentille est fragile. S’il y a deux jours de pluie, c’est fichu, la lentille va germer et la récolte est fichue. "

Un produit recherché

La culture de la lentille de Cilaos se fait encore à l’ancienne. Ou presque. Plantée au mois d’avril, chaque graine est déposée dans la terre à la main, le trou étant ensuite rebouché soigneusement. L’arrachage a lieu en septembre. Après deux ou trois jours de séchage, a lieu le battage, qui n’est plus effectué que rarement avec des fléaux à l’ancienne.
" Aujourd’hui, on effectue le tri des grains et des cailloux à 80 % mécaniquement pour gagner du temps et de la fatigue ", précise Jean-Marie Gonthier.
De la plantation à la récolte, le parcours est exigeant. D’où un prix relativement élevé, entre 14 et 16 euros le kilo. " Le prix n’est pas un frein, la lentille de Cilaos se vend bien ", assure le président de l’APLC. La distribution est essentiellement insulaire et touristique. 

Un aliment revigorant pour les coureurs du Grand Raid

C’est bien connu, la lentille est riche en fer mais ce n’est pas sa seule qualité. " La lentille est  une légumineuse très digeste, riche en nutriments et en fibres, explique Lorraine Caro, diététicienne-nutritionniste. Pour les sportifs, comme les coureurs du Grand Raid, les lentilles sont un aliment-clé de la compétition, en fonction des besoins et des tolérances de chacun, car elles apportent des glucides, carburant de l’effort, et aussi des protéines, qui optimisent la récupération ".
Pour bénéficier au maximum de l’intérêt nutritionnel des lentilles, il faut en consommer de différentes variétés. " Rien qu’à Cilaos, il en existe six ", précise Jean-Marie Payet.
Jongler entre toutes permet de bénéficier de tous les nutriments : " Leur composition en vitamines et en minéraux varie. Par exemple certaines sont plus riches en potassium, d’autres en phosphore, d’autres en manganèse ou en cuivre... "

Utile en prévention des maladies métaboliques

A La Réunion où le taux de diabète est élevé, la lentille est un véritable aliment santé : son faible taux d’indice glycémique en fait un aliment idéal pour les diabétiques. Elle est aussi réputée pour contribuer à réduire les risques d’accidents cardio-vasculaires, eux aussi importants sur l’île ainsi que le taux de cholestérol.
La fête de la lentille de Cilaos se tient jusqu’à ce dimanche 21 octobre.

ml/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !