Vigilance forte houle à partir de 16 heures :

Attention, les vagues pourront atteindre huit mètres de haut


Publié / Actualisé
Météo France a émis un bulletin de vigilance forte houle sur le littoral Sud et Ouest effective ce mardi 23 octobre à partir de 16h. Un train de houle lié au passage d'un front froid sur La Réunion qui avait déjà eu des conséquences ce lundi 22 octobre. Les conditions climatiques étaient très dégradées : de fortes précipitations, du vent, des orages qui avaient causé des perturbations sur les axes routiers de l'île. Météo France avait finalement levé les vigilances fortes pluies et orage qui courraient depuis le matin et la mi-journée.
Météo France a émis un bulletin de vigilance forte houle sur le littoral Sud et Ouest effective ce mardi 23 octobre à partir de 16h. Un train de houle lié au passage d'un front froid sur La Réunion qui avait déjà eu des conséquences ce lundi 22 octobre. Les conditions climatiques étaient très dégradées : de fortes précipitations, du vent, des orages qui avaient causé des perturbations sur les axes routiers de l'île. Météo France avait finalement levé les vigilances fortes pluies et orage qui courraient depuis le matin et la mi-journée.

"Pour comprendre ce train de houle, il faut revenir sur la météo de ce lundi 22 octobre. Des rafales de vent allant jusqu’à 90 km/h ont été enregistrées dans le Sud, c'est ce vent qui a généré cette houle" explique le chef prévisionniste de Météo France Réunion, Jacques Ecormier.

La mer sera déchaînée entre la Pointe des Aigrettes et la Pointe de la Table en passant par la Pointe au Sel. La houle s’amplifiera graduellement au cours de la journée de ce mardi 23 octobre pour dépasser les quatre mètres de hauteur en milieu d’après-midi. Le train de houle atteindra son pic de huit mètres de déferlement dans la nuit de ce mardi à mercredi. "Le phénomène n’a rien d’exceptionnel pour la saison. Il est d’ailleurs inférieur aux derniers trains de houle qui ont frappé La Réunion" poursuit  Jacques Ecormier.

Dans son bulletin, Météo France explique que "le pouvoir destructeur de ce train de houle reste limité mais les hauteurs de vague justifient cette mise en vigilance." Jacques Ecormier précise "Cette vigilance forte houle est une précaution pour que le grand public évite la baignade. Surtout en période de vacances scolaires, où les plages sont plus fréquentées. À ceux qui se diraient que le lagon est une alternative, ce n’est pas le cas, bien au contraire ! Les passes restent des secteurs dangereux où il peut y avoir des montées des eaux soudaines."

Ce train de houle devrait s’amortir durant la journée du mercredi 24 octobre.

 

fh/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !