Tourisme :

Croisères : une belle saison à venir pour la Réunion


Publié / Actualisé
Depuis 2015-2016, la Fédération Réunionnaise de Tourisme (FRT) accueille les croisiéristes en escale à la Gare Maritime du Grand Port de la Réunion. Elle coordonne et anime des offres complètes de produits et services touristiques adaptés à cette clientèle. Après une belle saison l'année dernière, cette saison 2018-2019 s'annonce exceptionnelle avec la venue de plusieurs navires de grande capacité.
Depuis 2015-2016, la Fédération Réunionnaise de Tourisme (FRT) accueille les croisiéristes en escale à la Gare Maritime du Grand Port de la Réunion. Elle coordonne et anime des offres complètes de produits et services touristiques adaptés à cette clientèle. Après une belle saison l'année dernière, cette saison 2018-2019 s'annonce exceptionnelle avec la venue de plusieurs navires de grande capacité.

Les équipes d'accueil de la FRT, sont toujours prêtes à relever le challenge que représente l'accueil des croisiéristes en escale à la Réunion. tout est fait pour répondre au mieux possible aux demandes des touristes et leur suggérer des visites incontournables dans un laps de temps serré. Le personnel est parfaitement bilingue, voire trilingue et formé à la réception de ce public.

Aider les touristes dans leur escale

Au-delà de son rôle informatif et de conseil, la FRT travaille en collaboration avec l'ensemble des partenaires et prestataires privés pour accueillir les navires. Les touristes profitent ainsi de leur escale, des divers services sont mis à leur disposition comme une connexion wifi, des stands d'animations créoles et de produits locaux par exemple. L'offre de transports essaye de s'adapter à ces voyageurs n'ayant pas opté pour des excusrions réservées à bord pendant la croisière, ils ont le choix entre des offres de taxis, de VTC, locations de véhicules et mise à disposition de navettes et bus à prix préférentiels.

44 escales en 2017

La Réunion a accueilli 44 escales en 2017 et la saison 2018-2019 à venir promet d'être exceptionnelle, la venue de navires de grande capacité donne du baume au coeur aux professionnels. Certains paquebots resteront à quai au minimum une nuit, ce qui permet des opportunités de découvertes touristiques plus grande et plus variées. Le premier paquebot accostera le 25 octobre 2018, date qui lancera la nouvelle saison qui se terminera en avril 2019.

Stratégie de l'Océan Indien

Le projet porté par les Iles Vanille et au travail de l'agence Bourbon Voyage permet l'accueil de ses navires au Grand Port de la Réunion. De nombreux partenaires sont en étroite collaboration pour mener à bien cet accueil : l'Etat, le TCO, la ville du Port et tous les partenaires privés qui font que ce projet se porte à merveille.

jb/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Un, Posté
Ces bateaux de croisière ne profitent qu'à une minorité et polluent un maximum,triste écoeurant.