Le collectif dit avoir subi des propos racistes :

La Possession - Lataniers nout ker d'vie porte plainte contre Joël Mongin


Publié / Actualisé
Le 29 octobre dernier, les élus de La Possession ont validé le choix du carrier pour l'exploitation de la carrière des Lataniers. C'est donc le groupement de la Nouvelle Route du Littoral qui sera aux commandes, GTOI, Vinci et SBTPC. En marge de ce conseil municipal, anti et pro carrière se sont retrouvés face à face. Et ça a dérapé, le collectif Lataniers nout ker d'vie a manifesté devant la mairie de La Possession pour signifier son désaccord. Face à eux, une contre manifestation s'est montée. Les transporteurs menés par Joël Mongin ont défendu le projet. Un sujet sensible, la confrontation a dérapé, les membres du collectif disent avoir été victimes de menaces, d'intimidation et ce serait même allé plus loin, des propos raciste auraient été proférés à leur encontre. Le collectif a donc décidé de déposer plainte contre Joël Mongin ce mardi 6 novembre.
Le 29 octobre dernier, les élus de La Possession ont validé le choix du carrier pour l'exploitation de la carrière des Lataniers. C'est donc le groupement de la Nouvelle Route du Littoral qui sera aux commandes, GTOI, Vinci et SBTPC. En marge de ce conseil municipal, anti et pro carrière se sont retrouvés face à face. Et ça a dérapé, le collectif Lataniers nout ker d'vie a manifesté devant la mairie de La Possession pour signifier son désaccord. Face à eux, une contre manifestation s'est montée. Les transporteurs menés par Joël Mongin ont défendu le projet. Un sujet sensible, la confrontation a dérapé, les membres du collectif disent avoir été victimes de menaces, d'intimidation et ce serait même allé plus loin, des propos raciste auraient été proférés à leur encontre. Le collectif a donc décidé de déposer plainte contre Joël Mongin ce mardi 6 novembre.

Sur cette vidéo filmée par un pro carrière des Lataniers, on peut voir le ton monter entre les deux camps :

 

Dans cette démarche, le collectif Lataniers nout ker d'vie a reçu le soutien de la Ligue des droits de l'homme Réunion et de Jean-Pierre Marchau 

Après le conseil municipal, Vanessa Miranville, la maire de La Possession a diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux, les événements qui se sont produits aux abords de la mairie ne sont pas abordés. 

 

www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !