Le député de la 7ème s'explique :

Jean-Luc Poudroux et son compte en Suisse non déclaré : "j'ai fait une erreur morale, aujourd'hui je ne cache rien"


Publié / Actualisé
Jean-Luc Poudroux rattrapé par les SwissLeaks... C'est ce que le média satirique Le Tangue révélait il y a quelques jours. Le député nouvellement élu de la 7ème circonscription avait un compte en Suisse non déclaré entre 1992 et 1999. Il était alors maire de Saint-Leu et Conseiller général, puis Président du Conseil général... Ce matin, jeudi 8 novembre 2018, il s'explique en conférence de presse au Roland Garros à Saint-Denis. S'il y a prescription sur les faits, beaucoup de questions méritent tout de même d'être posées. Le député admet qu'il a "commis une erreur morale" et promet avoir "changé". Suivez notre live.
Jean-Luc Poudroux rattrapé par les SwissLeaks... C'est ce que le média satirique Le Tangue révélait il y a quelques jours. Le député nouvellement élu de la 7ème circonscription avait un compte en Suisse non déclaré entre 1992 et 1999. Il était alors maire de Saint-Leu et Conseiller général, puis Président du Conseil général... Ce matin, jeudi 8 novembre 2018, il s'explique en conférence de presse au Roland Garros à Saint-Denis. S'il y a prescription sur les faits, beaucoup de questions méritent tout de même d'être posées. Le député admet qu'il a "commis une erreur morale" et promet avoir "changé". Suivez notre live.
  • IPR

    CONFIANCE ?

    Sur Facebook, les internautes ne le croient pas : "il faut avoir confiance, en l'homme en la femme. Je ne mens à personne, je suis correct. J'ai changé." Avant d'annoncer : "je ne peux rien prouvé. Je n'ai plus de documents de cette époque, et ma mémoire n'est pas très bonne : c'était il y a 26 ans."

    Imaz Press s'invitera chez le député de la 7ème circonscription... Déclarations d'impôts, nous voilà !

  • IPR

    Déclaration d'impôt ?

    Imaz Press s'invite à vérifier la déclarartion d'impôts de Jean-Luc Poudroux....

     

  • IPR

    "Heureusement qu’il y a la presse d’investigation. Je ne suis pas parfait, mais c’est le dernier élément qu’on pouvait révéler sur moi. Je ne suis pas riche, je n’ai jamais profité de la politique."

    "L’enrichissement avec 4000 euros… Non" Une somme très importante quand 40% de la population réunionnaise vit sous le seuil de pauvreté métropolitain...

    Mais d’où provenait cet argent ? "C’était mes économies personnelles. Il n’y a pas d’apparition à expliquer. J'ai caché mes intérêts."

    "Avec ma retraite aujourd'hui j'aide les associations... 10% de ma retraite aux autres. Cette erreur commise il y a 26 ans a été rachetée."

    Le compte ouvert à la banque HSBC en Suisse a été actif pendant sept ans, entre 1992 et 1999.

  • IPR

    JUSTIFICATIONS

    Le député de la 7ème circonscription se justifie aujourd'hui sur son train de vie. "J'ai changé, j'ai commis une erreur à l'époque. Je ne mens pas, tout est déclaré aujourd'hui : tout ce que j'ai, un terrain familial, ma Citroën, une Ford. Je ne cache rien, mon train de vie est connu"

    Pour lui, ses électeurs de la 7ème le connaissent : "ils savent que je ne me suis jamais enrichi avec la politique. Au contraire, à chaque fois que je le peux j'aide. Et maintenant que je suis député, je vais pouvoir donner d'avantage au monde associatif avec mon indemnité parlementaire."

  • IPR

    UNE "FAUTE MORALE"

    Le député nouvellement élu s'explique : "J'ai commis une faute morale : je n'ai pas déclaré les intérêts"

    "J'ai placé 4.000 euros, mes économies personnelles.  Les intérêt à la fin étaient de 10.000 euros. J'ai suivi les conseils d'un ami."

    Pourquoi la Suisse ? tout simplement parce qu'à l'époque "le taux de rémunération était à l'époque de l'ordre de 10%".

    "Je ne pensais pas à mal. Je pensais à la fructification. J'ai commis une erreur d'appréciation."

  • IPR

    SUIVEZ NOTRE LIVE SUR FACEBOOK :

  • IPR

    Jean-Luc Poudroux vient d'arriver au Roland Garros

  • IPR

    SwissLeaks - Rappel

    C’est le média satirique Le Tangue qui a révélé cette affaire. Il a travaillé en collaboration avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) à l’origine des SwissLeaks.

    Ces SwissLeaks est le nom donné à la révélation en février 2015  d’un système international de fraude fiscale et de blanchiment d’argent qui aurait été mis en place par la banque britannique HCBC à partir de la Suisse. Les fichiers citent plus de 130.000 noms dont ceux de Gad Elmaleh, Fernando Alonso, Lisa Azuelos le roi du Maroc Mohammed VI…

  • IPR

    Bonjour à toutes et à tous,

    A 10h, Jean-Luc Poudroux recevra les journalistes au Roland Garros à Saint-Denis pour s’expliquer sur son mystérieux compte auprès de la banque HCBC à partir de la Suisse, ouvert en 1992 et fermé en 1999. Ce compte n’était pas déclaré au fisc. A l’époque, Jean-Luc Poudroux était maire de Saint-Leu, conseiller puis président du Conseil général. Même si les faits sont prescrits, le député nouvellement élu doit s’expliquer.

À propos

Jean-Luc Poudroux avait un compte en Suisse non déclaré au fisc... C'est ce que le média satirique Le Tangue, en collaboration avec le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) a révélé il y a quelques jours.

Le député de la 7ème circonscription doit désormais s'expliquer sur ce compte auprès de la banque suisse HSBC ouvert en 1992 et fermé en 1999. Les faits sont aujourd’hui prescrits mais l’image du député est abîmée.

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Jessi, depuis son mobile, Posté
    Les élus font toujours leurs méa-culpas à la découverte des faits, en attendant le peuple leur fait confiance, encore et encore...
    Il faut ouvrir les yeux sur cette politique qui enrichit les élus et appauvri plus encore les pauvres!!!
    Je désespère du monde que nous laissons à nos enfants