[LIVE/PHOTO/VIDEOS] Mouvement du 17 novembre :

Plusieurs barrages encore en place, grosses tensions


Publié / Actualisé
La situation dégénère dans plusieurs secteurs. Des affrontements entre jeunes et forces de l'ordre ont éclaté dans les quartiers de Vauban et des Camélias à Saint-Denis. La tension est montée d'un cran. De nombreux feux de poubelles sont signalés un peu partout sur l'île. Les esprits s'échauffent, certains automobilistes coincés dans les embouteillages tentent de forcer les barrages, comme à la Plaine des Palmistes. Des jeunes agressifs et pour beaucoup mineurs sont venus en découdre. Agressions, vols, rackets, intimidation, menace, la nuit va être longue. A 20h, le CRGT signalait encore 27 barrages bloquants. Certains tenus par des gilets jaunes qui veulent poursuivre le mouvement du 17 novembre de manière pacifique, d'autres par des jeunes venus semer le chaos. Nous sommes en live toute la nuit, suivez-nous
La situation dégénère dans plusieurs secteurs. Des affrontements entre jeunes et forces de l'ordre ont éclaté dans les quartiers de Vauban et des Camélias à Saint-Denis. La tension est montée d'un cran. De nombreux feux de poubelles sont signalés un peu partout sur l'île. Les esprits s'échauffent, certains automobilistes coincés dans les embouteillages tentent de forcer les barrages, comme à la Plaine des Palmistes. Des jeunes agressifs et pour beaucoup mineurs sont venus en découdre. Agressions, vols, rackets, intimidation, menace, la nuit va être longue. A 20h, le CRGT signalait encore 27 barrages bloquants. Certains tenus par des gilets jaunes qui veulent poursuivre le mouvement du 17 novembre de manière pacifique, d'autres par des jeunes venus semer le chaos. Nous sommes en live toute la nuit, suivez-nous
  • IPR

    Un retour au calme précaire

    Un calme fragile est revenu dans certains points chauds où des échauffourées s'étaient produits plus tôt dans la soirée... Mais les tensions sont toujours vives dans certains secteurs. Sur Saint-Denis, les barrages ont été levés. Mais des jeunes cagoulés continueraient à silloner le Chaudron. Du côté de Sainte-Anne des affrontements seraient en cours entre les forces de l'ordre et des jeunes. À Saint-Louis, des poubelles seraient toujours en feu. À Saint-Paul, des jeunes sèmeraient la panique dans la ville en se baladant avec des armes. Du côté de La Ravine des Cabris, des témoins signalent une forte présence policière et une situation particulièrement tendue. 

  • IPR

    À proximité de la salle Candin à Saint-Denis, le barrage n'est toujours pas levé, bien au contraire... 

  • IPR

    Des blocages persistent

    Des automobilistes sont toujours bloqués sur certains axes routiers de l'île même si la plupart des barrages sont levés. Mais la prudence reste de vigueur, des véhicules sont pris pour cible par des jets de galets. Des groupes de casseurs sont toujours dans les rues...

  • IPR

    Plusieurs événements annulés à Saint-Benoît demain 

  • IPR

    Jean-Pierre Marchau, le secrétaire régional d'Europe Écologie les Verts - Réunion, fervent opposant à la mobilisation du 17 novembre s'exprime sur les réseaux sociaux 

  • IPR

    Au Port des jeunes cagoulés allument un feu de poubelle sur le rond-point situé après le TCO. Le barrage n'est pas tenu, mais la circulation est difficile. Regardez

     

  • IPR

    Le Score express du Moufia vandalisé

    Le magasin, en plus d'avoir été dégradé, aurait été cambriolé par plusieurs individus. Les forces de l'ordre sont intervenues sur place et ont interrompu les casseurs qui se sont enfuis 

  • IPR

    La Réunion sous tension

     

  • IPR

    Les forces de l'ordre tentent de reconquérir les territoires occupés par les jeunes

    Le forces de l'ordre sont intervenues au niveau du rond-point du Leader Price sur le boulevard Sud à Saint-Denis, sur le boulevard Lancastel aussi. Elles ont chargé la centaine de jeunes sur place en lançant des bombes lacrymogènes. Si les jeunes se sont rapidement dispersés, une dizaine de minutes plus tard, ils étaient déjà de retour sur place.

     

  • IPR

    [ÇA REND CHÈVRE]

    La mobilisation n'empêche pas l'humour. La Chèvrerie et le potager de Bradozic en Métropole l'a bien compris et le résulat est franchement hilarant

    Regardez

    Et encore un dernier pour la route

     

  • IPR

    Jeunes versus forces de l'ordre 

    Des affrontements entre plusieurs centaines de jeunes et les forces de l'ordre ont éclaté dans les quartiers de Vauban et des Camélias à Saint-Denis. Jets de bouteilles en verre contre bombes lacrymogènes. La tension monte encore d'un cran. 

    Les groupes de jeunes sont très mobiles et se dispersent très vite. De nombreux mineurs ont été aperçus. Le mouvement du 17 novembre est en train de virer à l'émeute. 

    Un épais nuage de fumée s'élève du côté du Chaudron tandis que l'hélicoptère de la Gendarmerie continue ses rondes au dessus du quartier. Plusieurs feux de poubelle sont signalés un peu partout sur l'île. 

  • IPR

    Sur certains barrages les tensions ont été fortes dès le milieu de journée. Ici une voiture de collection, une 2 Chevaux a éré renversée

  • IPR

    [DEVANT LE PALAIS]

    A Paris les Gilets jaunes ont décidé d'aller chercher Emmanuel Macron à l'Elysée. Regardez

     

  • IPR

    Confrontation entre des jeunes et les forces de l'ordre

    Dans le quartier Vauban à Saint-Denis, au niveau du rond-point de la Sécurité sociale, les forces de l'ordre sont en train d'intervenir. Une vingtaine de jeunes dont des mineurs seraient sur les lieux. Les CRS lancent des bombes lacrymogènes pour disperser les jeunes et lever le barrage. Les jeunes ripostent et balancent des bouteilles en verre. Ils se sont repliés au niveau du parking du Jumbo. 

     

  • IPR
    COMMUNIQUE CAR JAUNE
     
    Compte tenu des perturbations de ce jour, le réseau Car Jaune, ne reprendra demain, dimanche 18/11/2018, qu'une fois que les équipes seront certaines que la sécurité des biens, des personnels et des clients est assurée. Les premiers départs risquent donc d'être retardés.
    Un point sur l'évolution de la situation sera fait demain dès que possible.

     

  • IPR

    Il reste 27 points de blocage sur le réseau routier de l'île 

    Les barrages sont levés au niveau de la Route du Littoral, du Barachois, de La Possession, du secteur Banks à Saint-Pierre, du Portail à Saint-Leu, de l'échangeur de Saint-Paul

    La liste des barrages restants : 

    SECTEUR NORD :

    RN2 Ste Marie secteur Gillot route bloquée

    RN2 Ste Marie Les Cafés route bloquée

    RN6 Bd Sud St Denis tranchée couverte Mazagran Doret route bloquée

    RN6 Bd Sud St Denis giratoire Moufia route bloquée

    RN6 Bd Sud St Denis giratoire Foucherolles route bloquée

    RN102 St Denis giratoire du Chaudron bloqué

    RN2 St Denis Chaudron route bloquée

    RD41 Chemin Arnaud route bloquée 

    SECTEUR OUEST :

    RN1 Le Port secteur Sacré Cœur route bloquée

    RN7 Le Port giratoire des Danseuses route bloquée

    RN1 St Paul Savannah route bloquée

    RN1A St Paul giratoire Savannah route bloquée

    RN1A St Leu giratoire Nord route bloquée

    RN1A St Paul giratoire St Gilles les Bains route bloquée

    SECTEUR SUD :

    RN2 St Pierre giratoire la Cafrine route bloquée

    RN1 St Louis Bel Air route bloquée

    RN3 Le Tampon giratoire des Azalées route bloquée

    RN3 Plaine des Cafres Col de Bellevue route bloquée

    RN2 St Joseph giratoire Manapany Les Bains route bloquée

    SECTEUR EST :

    RN2002 St André giratoire RD47 Rte Champ Borne bloqué

    RN2 St André La Cocoteraie route bloquée

    RN2002 Bras Panon plusieurs giratoires en centre-ville bloqués 

    RN2 Ste Suzanne Quartier Français giratoire Gandhi bloqué

    RN2 St Benoit giratoire des Plaines route bloquée

    RN2 St Benoit carrefour Bras Canot à Beaulieu route bloquée

    RN3 la Plaine des Palmistes 1er Village route bloquée

    RN2 Ste Anne entrée centre-ville route bloquée

  • IPR

    Au Barachois

    Les forces de l'ordre ont laissé une dizaine de minutes aux manifestants présents sur le Barachois pour évacuer les lieux. Pour ne pas que la situation dégénère, les gilets jaunes ont décidé de dégager la route "on a libéré la route tranquillement et on attend sur les deux trottoirs avec la police entre nous qui veut être sûre qu'on ne rebloque pas " explique un manifestant "mais l'ambiance reste bon enfant, un peu plus tendue à des policiers en armure et cagoulés, mais aucune violence pour le moment" poursuit ce manifestant.

  • IPR

    La circulation dans la zone Ouest est toujours très difficle.

    Le rond-point du Sacré coeur est toujours bloqué, la 4 voies vers le Port aussi, celle vers Saint-Paul idem, le rond-point Moulin Joli à La Possession bloqué. Plusieurs témoins expliquent que ce sont majoritairement des jeunes qui ont repris les barrages des gilets jaunes. L'ambiance est très tendue. Certains automobilistes affirment avoir été victimes de tentatives de vol, d'intimidation et de menaces tandis que d'autres disent avoir été obligés de monnayer leur passage. 

  • IPR

    La gendarmerie appelle à la vigilance sur les réseaux sociaux 

  • IPR

    Au Chaudron - un appel au calme tourne sur les réseaux sociaux 

    Deux hélicoptères des forces de l'ordre ont été aperçus en train de silloner la zone du Chaudron 

  • IPR

    La Route du Littoral libérée ! 

    Les barrages sur l'axe routier ont été levés. La circulation reprend. 

  • IPR

    Le point du CRGT de 18h15

    SECTEUR NORD : 

    RN2 Ste Marie secteur Gillot route bloquée 

    RN2 Ste Marie Les Cafés route bloquée 

    RN6 Bd Sud St Denis tranchée couverte Mazagran Doret route bloquée 

    RN6 Bd Sud St Denis giratoire Moufia route bloquée 

    RN6 Bd Sud St Denis giratoire Foucherolles route bloquée 

    RN102 St Denis giratoire du Chaudron bloqué 

    RN2 St Denis Chaudron route bloquée

    SECTEUR OUEST : 

    RN1 Le Port secteur Sacré Cœur route bloquée

    RN7 Le Port giratoire des Danseuses route bloquée 

    RN1 La Possession autopont route bloquée

    RN1 La Possession entrée RL sens S/N route bloquée

    RN1 St Paul Savannah route bloquée 

    RN1A St Paul giratoire Savannah route bloquée 

    RN1A St Leu giratoire Nord route bloquée 

    RN1A St Paul giratoire St Gilles les Bains route bloquée 

    RN1 St Leu secteur Portail route bloquée sens Sud/Nord 

    RN1 St Paul échangeur Barrage fin événement

    SECTEUR SUD :

     RN3 St Pierre secteur Banks route bloquée 

    RN2 St Pierre giratoire la Cafrine route bloquée 

    RN1 St Louis Bel Air route bloquée 

    RN3 Le Tampon giratoire des Azalées route bloquée 

    RN3 Plaine des Cafres Col de Bellevue route bloquée 

    RN2 St Joseph giratoire Manapany Les Bains route bloquée

    SECTEUR EST :

    RN2002 St André giratoire RD47 Rte Champ Borne bloqué

    RN2 St André La Cocoteraie route bloquée 

    RN2002 Bras Panon plusieurs giratoires en centre-ville bloqués  

    RN2 Ste Suzanne Quartier Français giratoire Gandhi bloqué 

    RN2 St Benoit giratoire des Plaines route bloquée 

    RN2 St Benoit carrefour Bras Canot à Beaulieu route bloquée 

    RN3 la Plaine des Palmistes 1er Village route bloquée 

    RN2 Ste Anne entrée centre-ville route bloquée

    Transports en commun : Arrêt des services Car Jaune, Alternéo, Estival et Kar’Ouest

  • IPR

    Le point avec CRGT à 17h : 29 blocages de routes !

     

  • IPR

    Saint-Denis : ville fantôme

    Le centre-ville de Saint-Denis est vide... Comme une ville fantôme. Les magasains dans la Rue du Maréchal Leclerc sont fermés. Regardez :

  • IPR

    Saint-Leu : coup de feu avec un pistolet d'alarme, aucun blessé

    D'après le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, un coup de feu aurait été tiré à La Réunion. Après versifications auprès de la Préfecture et de la Gendarmerie, il s’avère qu’un automobiliste pris dans un barrage routier au Portail à Saint-Leu est sorti de sa voiture et à fait usage d’un pistolet d’alarme. Il a tiré en l’air. Ce tir a été suivi d’un mouvement de panique : l’automobiliste est remonté dans son véhicule et est reparti.

  • IPR

    Point avec la CRGT à 16h :

    Sur la route du Littoral, l'entrée et la sortie sont bloquées

  • IPR

    ReBonjour

    Nous sommes toujours en live pour vous tenir au courant des blocages des gilets jaunes

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !