Barrages filtrants sur plusieurs axes routiers :

Gilets jaunes : la préfecture hausse le ton


Publié / Actualisé
La préfecture annonce que les forces de l'ordre appliqueront les lois en terme de sanctions pour les entraves à la circulation. Hier, une forme de tolérance avait été concédée aux gilets jaunes concernant les barrages routiers. Mais aujourd'hui, après avoir laissé s'exprimer le mouvement citoyen ce dimanche matin, la préfecture a décidé de sévir. Les manifestants seront verbalisés car "nous ne sommes plus dans la mouvance du 17 novembre".
La préfecture annonce que les forces de l'ordre appliqueront les lois en terme de sanctions pour les entraves à la circulation. Hier, une forme de tolérance avait été concédée aux gilets jaunes concernant les barrages routiers. Mais aujourd'hui, après avoir laissé s'exprimer le mouvement citoyen ce dimanche matin, la préfecture a décidé de sévir. Les manifestants seront verbalisés car "nous ne sommes plus dans la mouvance du 17 novembre".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...